Le havre passe à 35.000 euros

Autres informations / 03.11.2015

Le havre passe à 35.000 euros

LE HAVRE PASSE À 35.000 EUROS

Le haras de la Cauvinière vient d’annoncer le prix de

saillie 2016 de Le Havre. L’étalon

va passer de 20.000 à 35.000 euros H.T. poulain

vivant. Cette augmentation se justifie par le résultat de ses produits

en course, et la demande importante dont il fait l’objet, les deux étant

évidemment liés. En 2015, le cheval a sailli cent-dix juments black types

ou ayant produit du black type. Les premiers produits de Le Havre ont eu

4ans en 2015.

Le fer de lance de sa production reste Avenir Certain XX, double lauréate

classique l’an dernier, et encore placée de Groupe 1 cette année. Sur ses trois

premières générations (conçues alors qu’il faisait la monte à 5.000

euros !), Le Havre compte en 2015 quarante-deux gagnants individuels, ce

qui le positionne en première place des classements français. Il est aussi le

leader français des pères de gagnants de Stakes

(treize pour l’année 2015). Sa production se caractérise par son

éclectisme : Le Havre s’est distingué par le biais de ses 2ans, comme La Cressonnière, gagnante du Prix

Isonomy (L) et toujours invaincue en trois sorties, Noce, lauréate du Prix des Rêves d’Or-Jacques Bouchara (L) et

récente troisième du Prix Zeddaan (L), Villebaudon,

invaincue en deux courses, ou encore Barou,

lauréat par dix longueurs pour ses débuts à Maisons-Laffitte, mais aussi de ses

3 et 4ans performants sur des distances allant de 1.200m (Suédois, lauréat du Prix de Meautry, Gr3 sur 1.200m) à 2.000m ou

plus (Sainte Amarante XX, deuxième du Prix de Psyché, Gr3 sur 2.000m).

 

Très peu de saillies disponibles

pour 2016

Mathieu Alex a commenté cette évolution de prix de saillie

du cheval : « Nous savons à

quel point nous sommes privilégiés d'avoir un étalon de cette qualité en

France. Le Havre est nettement améliorateur. Sa force est notamment de pouvoir

produire des chevaux de qualité sur toutes les distances, et ce dès l'âge de 2

ans. L'année 2015 fut encore exceptionnelle grâce aux treize chevaux de Stakes parmi lesquels figurent de bons espoirs pour les classiques 2016. Par

conséquent, le Havre est déjà beaucoup sollicité par les éleveurs français et

étrangers pour la saison 2016, et très peu de saillies restent donc

disponibles. »  

En 2015, deux étalons stationnés en France étaient proposés

à 20.000 euros, soit le tarif le plus élevé du parc étalon tricolore : il

s’agissait de Le Havre et de Siyouni. Si les Aga Khan Studs n’ont

pas encore annoncé le prix de saillie 2016, celui-ci devrait aussi logiquement

progresser. À titre de comparaison, Anabaa

est monté jusqu’à 45.000 euros de 2002 à 2006, et Linamix avait culminé à 50.000 euros en 2005. Plus récemment, Redoute’s Choice avait officié à 70.000

euros pour sa première année de monte en France (2013), avant de passer à

60.000 euros.

 

LES TARIFS DE

RAJSAMAN ET AIR CHIEF MARSHAL PROGRESSENT AUSSI

Les tarifs des deux autres étalons du haras ont aussi été

revalorisés. Rajsaman, dont les

premiers produits auront 2ans l’an prochain, passe de 4.000 à 6.000 euros H.T.

poulain vivant. Ses premiers yearlings ont été bien reçus aux ventes. L’un

d’eux a été vendu 67.000 euros aux dernières ventes d’octobre Arqana, où sept

de ses produits ont fait afficher 40.000 euros ou plus.

Air Chief Marshal

passe de 3.000 à 5.000 euros H.T. poulain vivant. Il est actuellement en

quatrième position des étalons français ayant débuté la monte en 2011, par les

gains de ses produits (primes incluses). Il est le père de trois chevaux de Stakes

en 2015, dont deux 2ans, Rougeoyant

et Penjade.

 

Légende photo : Le prix de saillie de Le Havre passe un

nouveau cap en 2016

 

Légende photo : Avenir Certain est le porte-drapeau de la production

de son père, Le Havre