Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les français peuvent écrire l’histoire

Autres informations / 08.11.2015

Les français peuvent écrire l’histoire

ABOU DABI (AE), DIMANCHE

 

SHEIKH

ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN JEWEL CROWN (GR1 PA)

LES FRANÇAIS PEUVENT

ÉCRIRE L’HISTOIRE

Dotée de 1,2 million d’euros, la Sheikh Zayed bin

Sultan Al Nahyan (Gr1 PA) a fait le plein de partants. Ils seront seize à

s’élancer dimanche sur les 1.600m de la piste d’Abou Dabi. Parmi eux figurent

deux chevaux entraînés en France, Al Mouhannad

(Nizam) et Sahabba (Nizam). La

première, entraînée par Christian Baillet, a déjà l’expérience des longs

voyages. Elle a remporté cette année, pour la troisième fois, les Jebel Ali

Racecourse Za’abeel International Stakes (Gr1 PA), à Newbury. Spécialiste des

courtes distances, elle est contrainte de s’expatrier pour trouver des courses

à sa convenance. Dimanche, elle devra composer avec le numéro 14 dans les

boîtes. Sahabba a été plus gâtée par le tirage au sort pour sa première sortie

en dehors de l’Europe. La représentante de Jean-Marc de Watrigant partira du

numéro 1 dans les stalles. Elle a déjà montré qu’elle avait la qualité

pour aller avec ces chevaux-là, et si elle s’adapte bien à ce nouvel

environnement, elle dispose elle aussi d’une bonne chance.

L’opposition est assez difficile à cerner. Manark (Mahabb) est l’un des meilleurs

chevaux des Émirats, mais il n’a pas couru depuis sa victoire dans la Kahayla

Classic (Gr1 PA), fin mars. Éric Lemartinel sellera deux représentants, dont Abu Alabyad (Akbar), cinquième de la

grande course de Dubaï et gagnant de Gr1 PA sur cette piste. Kalino (Kaolino), pour l’entraînement

d’Alban de Mieulle, n’a pas vraiment convaincu lors de sa campagne européenne.

Mais l’an dernier, il avait pris la deuxième place de la Doha Cup (Gr1 PA) à

Deauville, derrière Al Mourtajez

(Dahess). Les quatre chevaux américains, crédités de ratings élevés, vont en

revanche découvrir le gazon et la corde à droite. C’est un gros point

d’interrogation sur leur candidature, même si So Big is Better (Burning Sand), à 11ans, est une vraie figure aux États-Unis !

 

Photo 1 : Al Mouhannad apprécie les courses rythmées où

elle peut faire parler sa vitesse.

Photo 2 : Sahabba a de bonnes lignes à faire valoir.

 

SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN JEWEL CROWN

Gr1 PA, 3ans et plus, 1.600m, 1.200.000 €

# (corde)     Partant                          Entraîneur                         Jockey

1 (9)            Abhaar                          E. Lemartinel                     T. O’Shea

2 (12)          Abu Alabyad                E. Lemartinel                     G.

Avranche

3 (15)          Af

Sanadek                   E. Oertel                            R. French

4 (6)            Al

Janood                     M. Hagman

Eriksson         F. Janetzky

5 (11)          Athlete del Sol              K. Van den Bos                 C.

Lopez

6 (4)            Kalino                           A. de Mieulle                     O. Peslier

7 (5)            Manark                          E. Charpy                          D. O’Neill

8 (10)          Paddy’s

Day                 G. Powell                           K. Purcell

9 (16)          RB

Rich                        E. Brand                            E. McNeil

10 (2)          Shateh                           N. Samiri                           S. Mazur

11 (3)          So

Big is Better            M. Powell                          T. Wales

12 (8)          Thakif                           N. Samiri                           W. Smith

13 (13)        Voyou

de Faust            S. Deeb                              R. Mullen

14 (14)        Al

Mouhannad              C. Baillet                           T. Henderson

15 (7)          RB

Frynch Broad         G. Smith                            T. Conner

14 (1)          Sahabba                        D. de Watrigant                 J.-B. Hamel