Des nouvelles de dariyan, ming dynasty, free port lux et cirrus des aigles

Autres informations / 11.12.2015

Des nouvelles de dariyan, ming dynasty, free port lux et cirrus des aigles

DES NOUVELLES DE DARIYAN, MING DYNASTY, FREE PORT LUX ET CIRRUS DES AIGLES

Le tirage des places à la corde des courses internationales de Hongkong s’est déroulé jeudi matin. Quatre chevaux entraînés en France seront au départ du Longines Hong Kong Vase (Gr1) : Dariyan (Shamardal) a hérité du 6, Flintshire (Dansili) s’élancera de la stalle 8, Ming Dynasty (King’s Best) a le 3 à la corde tandis que Cirrus des Aigles (Even Top) devra composer avec le 12 (sur treize). Ésotérique a quant à elle hérité du 3 à la corde dans le Longines Hong Kong Mile (Gr1). Notons qu’Able Friend (Shamardal) a le 10 sur 14, ce qui ne sera pas un problème pour cet attentiste. Dans le Longines Hong Kong Cup (Gr1), Gailo Chop (Deportivo) s’élancera de la stalle 7 et Free Port Lux (Oasis Dream) de la stalle 4.

 

Les chevaux français sont prêts

Alain de Royer Dupré a donné des nouvelles de Dariyan, qui tentera de faire aussi bien que Daryakana (Selkirk), sa mère, gagnante de ce Hong Kong Vase. « Dariyan a travaillé hier [lire mercredi, ndlr] derrière Gailo Chop. Il s’agissait de lui laisser prendre ses marques car il a du mal à s’équilibrer après les tournants et de le défraichir un peu. Il n’en a pas fait beaucoup mais c’était suffisant. Il n’a pas très bien voyagé, mais je le trouvais un peu lourd physiquement avant son départ. Le problème restera son équilibre, mais il est doté d’une bonne accélération. Nous verrons comment il se comporte face aux chevaux d’âge, en espérant qu’il ait pris les bons gènes de sa mère pour bien courir ici ! Je suis assez satisfait jusqu’ici, nous verrons par la suite. La course de Deauville [le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), où Dariyan est deuxième, ndlr]  situe le niveau du cheval, qui finit à une longueur et demie de New Bay. » Daryakana avait battu Cirrus des Aigles dans le Hong Kong Vase 2009. Le pensionnaire de Corine Barande-Barbe a de nouveau fait le déplacement. L’entraîneur a expliqué : « "Cirrus" va très bien, son comportement jusqu’ici nous donne raison de l’avoir amené à Hongkong. Il est toujours autant plein d’entrain. Son numéro de corde ne posera pas de gros problème sur un parcours comme celui du Hong Kong Vase, surtout qu’il affectionne les 2.400m. »

Ming Dynasty va quant à lui passer un vrai test dans le Hong Kong Vase, s’attaquant pour la première fois à aussi forte partie. Il reste sur un succès dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2). Mikel Delzangles est très confiant : « Le gazon d’hier s’est bien passé, il était détendu, calme. Il a bien voyagé, il mange tout, il fait ce qu’on lui demande et est même presque plus détendu qu’à la maison. La piste est plate, bien entretenue, il a plu hier donc elle ne sera donc pas trop dure, ce qui est mieux pour les chevaux européens. Elle ne nous posera pas de problème. Umberto Rispoli montera le cheval : il le connaît et de plus il connaît bien les courses à Hongkong. Le favori restera Flintshire, le tenant du titre, c’est un très bon cheval, mais derrière, tout le monde a sa chance. Le mien est un jeune cheval en plein progrès, et nous verrons suivant la course comment nous composerons son programme de l’année prochaine. »

Free Port Lux fait quant à lui son retour en Asie, après avoir tenté sa chance à Singapour en mai dernier. Freddy Head a expliqué : « Il va bien, il a bien voyagé, il mange bien et il a l’air de se plaire à Hongkong. Il a fait un canter tous les jours, le cheval est en bonne forme et a une belle action. Il a déjà été à Singapour cette année, mais je le trouve en meilleure forme. Il y a de très bons chevaux dans la course : Free Eagle (High Chaparral), mais aussi Gailo Chop qui nous a déjà battus, ainsi que les chevaux de Hongkong qui ont quand même quelques kilomètres au compteur. Le mien est assez frais, donc je compte là-dessus. »