Disparition de scat daddy

Autres informations / 16.12.2015

Disparition de scat daddy

DISPARITION DE SCAT DADDY

Scat Daddy (Johannesburg) s’est éteint lundi à Ashford Stud, le haras américain de Coolmore. Il était âgé de 11ans. Les circonstances de sa mort sont encore floues : un arrêt cardiaque serait envisagé. Scat Daddy s’est effondré alors qu’il sortait de son paddock. C’est un coup dur pour Ashford Stud. Par le biais de ses produits, que ce soit en piste ou sur les rings, Scat Daddy a signé en 2015 sa meilleure saison aux États-Unis. Proposé à 35.000 dollars en 2015, son tarif avait été réévalué à 100.000 dollars en 2016.

Scat Daddy avait débuté la monte en 2008 à 30.000 dollars. En 2011, il était proposé à son tarif le plus bas, de 10.000 dollars. Mais ses produits ont commencé à briller, aussi bien aux États-Unis qu’au Chili. Scat Daddy a fait la navette en Amérique du Sud de 2009 à 2011, au haras Paso Nevado. Son retour en Amérique du Sud, mais cette fois en Argentine, était prévu en 2013, mais Scat Daddy a rencontré des problèmes de santé durant le trajet et le voyage fut annulé.

Scat Daddy était entraîné par Todd Pletcher. Élevé par Axel Wend, il avait été acheté 250.000 dollars par James Scatuorchio à la vente de yearlings de septembre organisée par Keeneland. À 2ans, il avait remporté les Sanford Stakes (Gr2) avant de se classer deuxième des Hopeful Stakes (Gr2). Michael Tabor et Derrick Smith avaient alors acheté des parts du poulain, qui remporta les Champagne Stakes (Gr1) sur le dirt, puis se classa quatrième du Breeders’ Cup Juvenile (Gr1). À 3ans, il avait notamment remporté le Florida Derby (Gr1), puis était retiré de la compétition après avoir déçu dans le Kentucky Derby (Gr1).

 

No Nay Never et Acapulco comme ambassadeurs en Europe

Sur le continent européen, Scat Daddy a brillé au niveau Groupe notamment grâce à ses 2ans. No Nay Never, aujourd’hui étalon, a remporté en 2013 le Darley Prix Morny (Gr1), après avoir enlevé les Norfolk Stakes (Gr2) de Royal Ascot. En 2015, une nouvelle bombe de 2ans signée Scat Daddy a foulé les champs de course européens, et anglais plus précisément : Acapulco. Entraînée par Wesley Ward et portant les couleurs de Coolmore, comme No Nay Never, Acapulco a balayé l’opposition dans les Queen Mary Stakes (Gr2) de Royal Ascot avant de se classer deuxième, sur une piste peut-être un peu trop souple pour elle, des Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1) face à ses aînés.

 

Un étalon en pleine révélation

En 2011, les premiers produits de Scat Daddy sont apparus sur les pistes. Le cheval se classe alors premier au classement des étalons de première production. En 2015, Scat Daddy arrivait en tête des pères de 2ans aux États-Unis. En tout, Scat Daddy a donné 41 gagnants de Groupe, 68 gagnants de Stakes et 42 black types. Scat Daddy a fait parler de lui au niveau international dès sa première production, grâce à Daddy Long Legs, gagnant des Royal Lodge Stakes (Gr2) en 2011 puis gagnant facile de l’UAE Derby (Gr2) sur la Tapeta de Meydan. Aux États-Unis, avec sa première production, il a brillé avec Lady of Shamrock, gagnante des American Oaks et des Del Mar Oaks (Grs1). Elle a été achetée 2 millions de dollars par Wertheimer & Frère à Keeneland, fin 2013, et a une pouliche foal par War Front. En 2015, Scat Daddy a donné cinq gagnants individuels de Groupe âgé de 2ans, dont Nickname et Acapulco. Il a aussi donné le top price de la Florida Sale de Fasig Tipton, lorsqu’un de ses poulains, issu de Alitlebitearly, a été adjugé 1.400.000 dollars à M. V. Magnier.

 

Une star au Chili

Le succès de Scat Daddy au Chili est tout simplement fracassant. Il a frappé d’emblée avec 23 gagnants à 2ans sur 39 poulains, dont 34 élevés au haras Paso Nevado. Parmi eux, il y avait la lauréate du Derby, Solaria (achetée par Katsumi Yoshida), ainsi que les gagnants de Grs1 El Bromista et Knockout. Il a surtout donné le champion local Il Campione, qui appartenait au footballer Arturo Vidal avant d’être vendu aux Etats-Unis. Il Campione compte sept victoires de Groupe en Amérique du Sud, dont quatre au niveau Gr1 avec 20 longueurs de marge au total, de 1.300 à 2.400 mètres, et avec un compte en banque riche de 300.000 euros. Il a notamment remporté le Derby (Gr1) à Valparaiso, laissant son plus proche poursuivant à plus de neuf longueurs et bouclant les 2.400m en 2’24’’05.