Hurricane d’une classe

Autres informations / 13.12.2015

Hurricane d’une classe

DEAUVILLE, SAMEDI

 PRIX DE L’AMIRAUTÉ (F)

HURRICANE D’UNE CLASSE

Hurricane (Hurricane Cat) n’a pas rencontré d’opposition pour ses débuts dans le Prix de l’Amirauté (F), réservé aux inédits de 2ans. Vite placé en tête de course par Ioritz Mendizabal, le représentant de Daniel-Yves Trèves s’est détaché très nettement dans la ligne droite, étant même ralenti par son jockey au passage du poteau. Il est toujours difficile d’évaluer la qualité d’un lot d’inédits, mais Hurricane le fait avec une certaine manière. Il faut aussi souligner qu’il a déjà été castré.

Verti Chop (Namid) a gagné l’autre course, terminant bien, mais à cinq longueurs du lauréat. Il a longtemps galopé en dernière position, juste derrière Red Angel (Dark Angel), qui prend la troisième place. Ce représentant de la Marquise de Moratalla a paru encore très vert au moment de l’accélération.

 

La famille de Sir Prancealot

Élevé au haras de la Haie Neuve, Hurricane est le frère de Masterblaster (Sunday Break), qui avait plutôt bien commencé sa carrière en plat et qui évolue désormais en obstacle, aux soins de François Nicolle. Son père, Hurricane Cat, est stationné à la Haie Neuve et sa mère, Monatora (Hector Protector), est une fille de Mona Em (Catrail), lauréate du Prix de la Vallée d’Auge (L) et mère de Sir Prancealot (Tamayuz), gagnant des Flying Childers Stakes (Gr2).