Jdg awards, septième édition - cheval de l’année en plat

Autres informations / 21.12.2015

Jdg awards, septième édition - cheval de l’année en plat

JDG AWARDS, SEPTIÈME ÉDITION - CHEVAL DE L’ANNÉE EN PLAT

TRÊVE, DES ADIEUX EN BEAUTÉ

 

Photo 1 : La victoire de Trêve dans l’édition 2015 du Qatar Prix Vermeille

 

À 26,5 %, vous avez décerné le JDG Award du cheval de l’année en plat à Trêve (Motivator), qui réalisait sa dernière saison de courses. L’an dernier, la championne avait recueilli 70 % des suffrages. La lutte a été plus serrée en 2015, mais Trêve garde sa couronne. Certes, elle n’a pas réussi le triplé dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, mais la jument n’a pas démérité en prenant la quatrième place, sur une piste rapide, et sans avoir eu le meilleur des parcours. On retiendra son itinéraire parfait pour arriver à son objectif, avec des succès dans le Prix Corrida (Gr2), le Grand Prix de Saint-Cloud et le Qatar Prix Vermeille (Grs1), où elle s’était montrée plus impressionnante que jamais. Trêve a désormais rejoint les herbages de Bouquetot où elle se prépare à devenir poulinière. Dubawi sera son premier fiancé. On a déjà hâte de voir débuter son premier produit !

 

Photo 2 : Solow a remporté de toute une classe les Queen Anne Stakes

 

2e SOLOW, LE MEILLEUR MILER MONDIAL

Il s’en est fallu de très peu, de quelques voix seulement, pour que Solow (Singspiel) ne décroche le titre de cheval de l’année en plat. Il obtient 25,3 % de vos voix. Le hongre de Wertheimer & Frère s’est affirmé comme le meilleur miler au monde. Il a commencé sa série de Groupes 1 par un succès dans le Dubai Turf, pour son premier grand déplacement. Puis ce fut le Prix d’Ispahan, les Queen Anne Stakes, les Qatar Sussex Stakes et enfin les Queen Elizabeth II Stakes. Solow ira à Meydan fin mars pour défendre son titre. Il aura alors 6ans, et grâce à son statut de hongre, nous devrions encore le voir de nombreuses fois en compétition. Alors rendez-vous en 2016 pour un premier JDG Award ?

 

Photo 3 : La Triple couronne d’American Pharoah a généré un enthousiasme considérable outre-Atlantique

 

3e AMERICAN PHAROAH, LA LÉGENDE AMÉRICAINE

Le champion américain American Pharoah (Pioneerof the Nile) monte sur le podium avec 22,8 % des suffrages. Il a marqué le sport hippique en devenant le premier cheval à remporter la Triple couronne et le Breeders’ Cup Classic. Les lecteurs de Sports Illustrated en ont même fait leur sportif de l’année ! Entré au haras, à Ashford Stud, l’antenne américaine de Coolmore, American Pharoah jouit d’une notoriété sans pareil, et Coolmore a même dû organiser des visites spéciales pour les fans du cheval. Au prix de 20 $ par adulte, ces tours sont déjà complets jusqu’au 8 janvier !

 

Les autres chevaux de l’année en plat, cités dans l’ordre d’importance des votes : Golden Horn, New Bay, Dubawi, Ervedya, Gailo Chop, Ésotérique XX, Muhaarar, Erupt, Air Force Blue, Shalaa, Hi Happy