Jdg awards septième édition – personnalités de l’année en plat

Autres informations / 20.12.2015

Jdg awards septième édition – personnalités de l’année en plat

JDG AWARDS SEPTIÈME ÉDITION – PERSONNALITÉS DE L’ANNÉE EN PLAT

VINCENT CHEMINAUD, LE GRAND ÉCART

En plat, l’élection de la personnalité de l’année a été bien plus serrée qu’en obstacle. Pas moins de cinq personnalités ont récolté plus de 10 % de vos votes, et ce n’est que dans les tout derniers jours de vote que Vincent Cheminaud a obtenu son JDG Award. Ce n’est pas le premier, puisqu’en 2014, il récoltait 31 % des suffrages pour le titre d’homme de l’année… en obstacle ! Le jockey a changé de discipline en 2015 et se consacre désormais au plat. Il a déjà remporté cinq Groupes en France dans cette discipline, mais aussi un Groupe 1 aux États-Unis… Et New Bay (Dubawi), pour la casaque du Prince Abdullah, lui a offert son premier classique, le Prix du Jockey Club, alors qu’il bénéficiait encore de sa décharge !

Au lendemain de son succès dans le Prix de la Grotte (Gr3), son premier Groupe pour sa septième monte à Longchamp seulement, nous titrions en Une : VINCENT CHEMINAUD : ATYPIQUE, HISTORIQUE, HÉROÏQUE. Ce qu’a réalisé le jeune jockey est en effet inédit dans les courses modernes, même si l’un de ses précepteurs, Guillaume Macaire, aime rappeler le cas de Percy Woodland, gagnant au meilleur niveau dans les deux disciplines au début de XXe siècle.

 

2e PIERRE-CHARLES BOUDOT, AVANT UNE PREMIÈRE CRAVACHE D’OR ?

Avec 16 % de vos votes, Pierre-Charles Boudot, troisième de votre classement l’an dernier, gagne une place. "PC" a réalisé une année pleine, qui pourrait bien se conclure par une première Cravache d’Or ! Avec 175 succès vendredi soir, il a maintenant 4 victoires d’avance sur son grand rival Christophe Soumillon. Pour les efforts qu’il consent à longueur d’année pour faire le poids, "PC"  mérite le respect. Son année 2015 aura bien sûr été marquée par les succès d’Ésotérique XX (Danehill Dancer), dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard – Jacques Le Marois ainsi que dans les Sun Chariot Stakes (Grs1). Mais il y a eu aussi Siljan’s Saga (Sagamix), Candide (Turtle Bowl), Sainte Amarante (Le Havre)…

 

3e CHRISTIANE HEAD-MAAREK, LA DISPONIBILITÉ

Christiane Head-Maarek a récolté 15,7 % des suffrages, ce qui la place à la troisième place du classement. L’entraîneuse de Trêve (Motivator) a  pleinement joué le jeu de la médiatisation des courses, via notamment la plateforme #FollowTrêve. Elle n’a pas hésité à inviter quiconque voulait venir voir la championne sur les pistes le matin. Elle a toujours répondu aux questions des journalistes tout au long de l’année, même à quelques minutes de sa tentative de triplé dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, même quelques instants après la quatrième place de sa jument… C’est cette disponibilité qu’il faut de nouveau saluer !

 

Les autres personnalités en plat, citées dans l’ordre d’importance des votes : André Fabre, John Gosden, Frankie Dettori, Christophe Soumillon, Jean-Claude Rouget, Son Altesse l’Aga Khan, Freddy Head, Maxime Guyon, Amélie Foulon, Khalid Abdullah, Jonathan Pease, Christophe Plisson.