La plus belle victoire de satanicjim

Autres informations / 07.12.2015

La plus belle victoire de satanicjim

TOULOUSE, DIMANCHE

PRIX MAX SICARD - 15e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L)

LA PLUS BELLE VICTOIRE DE SATANICJIM

Ce dimanche à Toulouse, Satanicjim (Pivotal) a remporté sa plus belle victoire en s’imposant dans le Prix Max Sicard (L). Le cheval, récemment acheté 30.000 euros à la vente d’automne Arqana par Alain Couétil, défend désormais les couleurs de Karine Perreau. Et pour sa première sortie sous sa nouvelle casaque, il a enlevé une première Listed. Après sa facile victoire deauvillaise, son entourage avait évoqué ce Prix Max Sicard comme un objectif possible. La mission est accomplie. Longuement attentiste en dernière position, Satanicjim a vu un boulevard s’ouvrir devant lui à l’entrée de la ligne droite, côté corde. Il a prononcé son effort à quatre cents mètres de l’arrivée pour rejoindre Garlingari (Linngari) et lui prendre l’avantage. Ce dernier est revenu sur Satanicjim, qui l’a repoussé sûrement. Endurci dans les gros handicaps et auteur de sorties honorables dans les Groupes cette saison, Satanicjim a franchi un palier. Récent lauréat du Prix du Grand Camp (L), Garlingari a conservé la deuxième place après avoir dirigé les débats. Il a devancé Up Todate du Casse (Tonitruant), rapidement aux avant-postes et courageux dans la ligne droite.

 

Bernay remporte l’édition 2015 du Défi du Galop

Ce Prix Max Sicard était la quinzième et dernière étape du Défi du Galop, mais avant son déroulement, le vainqueur du challenge 2015 était connu. C’est en effet Bernay (King’s Best), le cheval de Gérard Augustin-Normand, entraîné par Christophe Ferland, qui l’a emporté. Bernay a gagné trois étapes – Bordeaux, Vichy et Craon – et  il a pris trois places au cours de ce challenge.

 

Le neveu de Pride et Fate

Élevé par Moorpark Stud et Cheveley Park Stud, Satanicjim est un fils de Pivotal et d’Infinity (Bering), qui a pris une place en quatre sorties. Il est le meilleur produit de sa mère. Satanicjim est le neveu de Pride (Peintre Célèbre), gagnante des Champion Stakes (Gr1), du Hong Kong Cup et du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1), et de Fate (Teofilo), lauréate du Prix de Flore (Gr3) et troisième du Prix du Conseil de Paris (Gr2), dimanche à Chantilly. Il s’agit de la famille de Touching Wood, deuxième du Derby d’Epsom (Gr1) et double gagnant de Gr1 sur 2.800m.