Le derby d’old guard

Autres informations / 13.12.2015

Le derby d’old guard

CHELTENHAM (GB), SAMEDI

 STANJAMES.COM INTERNATIONAL HURDLE (GR2)

LE DERBY D’OLD GUARD

L’International Hurdle (Gr2) était le temps fort de cette réunion à Cheltenham. Il nous permettait de revoir en piste le french bred Peace and Co (Falco), invaincu en quatre sorties sur les haies et lauréat du Triumph Hurdle (Gr1). Mais le cheval de Simon Munir et Isaac Souede s’est montré trop frais, puisqu’il n’avait pas couru depuis le mois de mars. Très allant, il n’a fait que tirer en début de course. Son jockey Daryl Jacob a été contraint de le laisser partir dans le premier tournant. Après les tribunes, il a pris la tête de la course, détaché du reste du peloton. Logiquement, après en avoir trop fait, il s’est éteint dans la ligne droite. Il a donc laissé la voie libre à deux autres "FR" : Sempre Medici (Medicean) et Hargam (Sinndar). Mais ces derniers ont été attaqués par Old Guard (Notnowcato), lequel a toujours galopé en troisième position dans le parcours. Sur le plat, Old Guard, Sempre Medici et Hargam nous ont offert une belle lutte. Pour finir, Old Guard s’est montré le plus fort, devançant Sempre Medici et Hargam. Dans le Triumph Hurdle, Old Guard avait été nettement battu par Peace and Co et Hargam, finissant neuvième. Ce samedi, il se présentait avec déjà deux courses au compteur, toutes victorieuses, à Cheltenham, dans un handicap et un Gr3 handicap. Forme et aptitude à la piste ; il avait tout pour briller. Il a donc décroché son Derby, sa plus belle victoire dans cet International Hurdle. Mais, il est difficile de lui voir une première chance dans le futur Champion Hurdle (Gr1). D’autant que, de par son physique, il devrait être meilleur en steeple. Cependant, son entourage pourrait l’orienter vers le Champion Hurdle. Il devrait courir encore une fois avant le Festival. Quant à Peace and Co, il faudra le revoir, car il vaut beaucoup mieux que sa décevante sixième et dernière place.

LES JUMENTS FRANÇAISES À L’HONNEUR À CHELTENHAM

Les juments françaises ont réalisé un bel après-midi sur l’hippodrome de Cheltenham ce samedi. En effet, sur les sept courses au programme, quatre d’entre elles ont été remportées par des chevaux dont les mères sont "FR" : Sceau Royal (Doctor Dino), vainqueur du JCB Triumph Hurdle Trial, More of That (Beneficial), lauréat du Raymond Mould Memorial Novices’ Chase, Village Vic (Old Vic), gagnant de bout en bout du Caspian Caviar Gold Cup (Gr3) et Old Guard (Notnowcato).

La mère de Sceau Royal, Sandside (Marchand de Sable), n’a couru qu’en plat, remportant quatre courses pour Safsaf Canarias et l’entraînement de Frédéric Sanchez. Guigone (Esprit du Nord), mère de More of That, s’est imposée par deux fois à Enghien, sous la houlette de Jehan Bertran de Balanda. Étoile Margot (Garde Royale) a gagné le Prix de l’Oise sur les couleurs Bryant et l’entraînement de Bernard Barbier. Quant à Dolma (Marchand de Sable), la génitrice d’Old Guard, elle s’est imposée dans trois Listeds et s’est classée troisième du Prix Maurice de Gheest (Gr1), sous l’entraînement de Nicolas Clément.