Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Leontes, la future star des courses japonaises

Autres informations / 21.12.2015

Leontes, la future star des courses japonaises

HANSHIN (JP), DIMANCHE

 ASAHI HAI FUTURITY STAKES (GR1)

LEONTES, LA FUTURE STAR DES COURSES JAPONAISES

Leontes (King Kamehameha) a réalisé quelque chose d’assez exceptionnel en remportant les Futurity Stakes (Gr1) – l’équivalent japonais de notre Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) – ce dimanche, à Hanshin. Le poulain n’effectuait en effet que sa deuxième sortie, après ses débuts victorieux fin novembre à Tokyo. En plus de son inexpérience, le représentant de U. Carrot Farm devait s’élancer avec le 15 sur 16 dans les stalles ! Mais ce frère du champion Epiphaneia (Symboli Kris S), gagnant du Japan Cup 2014 avec Christophe Soumillon, a montré un éclair de classe pour s’imposer d’un peu moins d’une longueur.

Confié à Mirco Demuro, Leontes était un peu agité dans les stalles de départ. Il a été placé en dernière position et a attendu son heure. Venu en épaisseur dans le tournant final, Mirco Demuro a laissé le temps au poulain de s’équilibrer à l’entrée de la ligne droite avant de lui demander d’accélérer. Leontes a répondu, allongeant ses foulées et passant le peloton en revue pour aller chercher Air Spinel (King Kamehameha), qui semblait parti pour la gloire. Leontes s’est imposé en 1’34’’40, couvrant les derniers six cents mètres en 33’’30. Il y a eu ces deux poulains et les autres, Shadow Approach (Jungle Pocket) étant troisième à quatre longueurs.

 

Le frère d’Epiphaneia devrait se faire un nom

À ce jour, aucun poulain n’avait réussi à remporter ces Futurity Stakes (Gr1) en n'ayant qu’une seule course dans les jambes. Pour ses débuts, il s’était imposé sur les 2.000m de Tokyo et était donc raccourci ce dimanche. À 3ans, les 2.400m ne seront pas un problème pour lui. Leontes a réussi un petit exploit et devient désormais le cheval à battre pour les prochains classiques japonais, d’autant plus qu’il est encore vert. Son frère, Epiphaneia, est gagnant classique puisqu’il avait remporté le St Leger japonais (Gr1), mais nul doute que Leontes peut faire parler de lui dès les prochaines 2.000 Guinées. Il a aussi un adversaire déjà bien désigné avec Air Spinel, déjà gagnant de Gr2 mais battu à la régulière ce dimanche. Ces deux poulains sont très bien nés, puisque Leontes est un fils de la championne Cesario (Special Week), gagnante des Oaks japonaises et des American Oaks (Gr1). Air Spinel est, lui, un fils d’Air Messiah (Sunday Silence), gagnante du Shuka Sho – troisième étape de la Triple couronne des pouliches (Gr1) – et deuxième des Oaks japonaises de Cesario ! Leur combat en piste se poursuit désormais au haras grâce à Leontes et Air Spinel.

Leontes offre un quatrième succès de Gr1 à Mirco Demuro en tant que "jockey japonais", lui qui a notamment remporté les Guinées et le Derby avec le champion Duramente, également un fils de King Kamehameha. Air Spinel était quant à lui piloté par Yutaka Take, qui voit lui échapper pour un peu moins d’une longueur l’unique Gr1 de la JRA manquant encore à son palmarès.