Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les femelles à l’attaque

Autres informations / 09.12.2015

Les femelles à l’attaque

CAGNES-SUR-MER, MERCREDI

 

PRIX JEAN GAILLY DE TAURINES

LES FEMELLES À L’ATTAQUE

Le Prix Jean Gailly de Taurines est la première étape vers le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Huit chevaux prendront le départ de cette épreuve, dont cinq femelles, parmi lesquelles Victoire des Borde (Antarctique), Polikaline (Martaline) et Mallorca (Falco).

Victoire des Borde est la jument de classe du lot en steeple. Elle a remporté le Prix Jean Stern (Gr2) et s’est classée troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Elle arrive fraîche sur le meeting et il faut rappeler qu’elle est invaincue en trois courses sur le steeple cagnois. Elle fait donc figure de solide favorite.

Polikaline est également invaincue sur la piste azuréenne, mais en deux sorties sur les haies. L’hiver dernier, elle a notamment enlevé le Prix André Masséna (L). Elle a déjà gagné sur les gros obstacles d’Enghien, mais sa septième place dans le Prix Roger Saint (L) a été décevante. Si elle affiche sa valeur, elle sera la dauphine de Victoire des Borde et peut même la battre sur cette courte distance. Excellente quatrième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), Mallorca est en forme. Tenante du titre de cette course, elle appréciera les pluies tombées en début de semaine à Cagnes. Elle aussi devrait jouer un premier rôle.

Quadruple vainqueur sur les gros obstacles cagnois et troisième du Grand Prix de la Ville de Nice, Défi d’Anjou (Saint des Saints) est un habitué de la piste. Sur sa meilleure valeur, il est capable de dominer les femelles.

Patricia Butel sellera Lamego (Ski Chief) et Bathilde (Nickname) qui ont des profils différents. Lamego est un cheval d’âge endurci, qui va apprécier de voir une autre piste que celle d’Auteuil. Bathilde est très à l’aise sur les tracés coulants et peut accrocher une petite place.