Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Longines et france galop prolongent pour 4 ans

Autres informations / 04.12.2015

Longines et france galop prolongent pour 4 ans

LONGINES ET FRANCE GALOP PROLONGENT POUR 4 ANS

Jeudi matin, la presse avait rendez-vous dans l’élégante boutique Longines de la rue de Sèvres (première boutique exclusive de la marque en France). Bertrand Bélinguier et Juan-Carlos Capelli ont officiellement annoncé le renouvellement de leur partenariat pour quatre ans. Le premier accord datait de 2011 ; les deux entités sont désormais engagées jusqu’en 2019.

Longines est non seulement le partenaire titre du Prix de Diane Longines, mais aussi le chronométreur officiel des hippodromes de Chantilly, de Deauville et de Longchamp, notamment lors du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et du Prix du Jockey Club.

 

Plus qu’un partenaire

« France Galop et la marque horlogère suisse Longines partagent des valeurs communes de performance, d’élégance et de tradition, a déclaré Bertrand Bélinguier lors de la conférence de presse. Ces dernières s’expriment depuis 2011 lors du Prix de Diane Longines, l’un des plus prestigieux rendez-vous des courses de galop, placé sous le double signe de la performance sportive et de l’élégance au féminin. France Galop se réjouit également de continuer à bénéficier du savoir-faire de Longines comme chronométreur officiel des hippodromes de Longchamp, Chantilly et Deauville. Nous sommes heureux d’annoncer la poursuite de cet engagement pour les prochaines années. À travers cet accord, notre ambition est d’accroître toujours plus le rayonnement des courses de galop françaises. »

Le président de France Galop a aussi salué l’effet positif suscité par la présence de Longines au côté du Prix de Diane : tous les indicateurs sont en hausse, depuis l’allocation jusqu’à l’affluence publique sur le site, en passant par le nombre de chaînes de télévision (plus de cinquante) retransmettant la course dans le monde. « C’est une très belle histoire. » Il est vrai que France Galop est très attaché à ce sponsoring et que Longines prend son rôle très à cœur, s’investissant dans l’intérêt général de l’événement et pas seulement dans un souci de retour personnel et court-termiste. La vision de Longines, c’est de travailler au développement de l’événement main dans la main avec France Galop. Cela peut sembler une évidence, mais ce n’est pas le cas de tous les sponsors dans tous les sports.

 

Une belle surprise en 2016

Juan-Carlos Capelli, vice-président de Longines et directeur marketing international, a commenté : « Nous sommes particulièrement fiers d’être associés à France Galop et tenons à les remercier de leur précieuse collaboration, qui fait de ces événements de formidables succès année après année, autant sur le plan sportif que celui du nombre des spectateurs. Par exemple, le Prix de Diane Longines, la plus grande course de pouliches au monde, est considéré comme le véritable symbole de l’élégance et du glamour au sein du monde équestre et n’a de cesse d’attirer un public de plus en plus nombreux. Nous nous réjouissons également d’y renouveler le Prix Longines Future Racing Stars, une course de jeunes jockeys prometteurs, sans oublier le Prix de l’Élégance "Mademoiselle Diane par Longines", qui récompense la spectatrice la plus élégante de la journée. »

Longines a l’habitude de convier au "Diane" ses ambassadeurs mondiaux, comme Aishwarya Rai Bachchan, Kate Winslet ou Simon Baker. En 2016, Juan-Carlos Capelli a promis une belle surprise…

 

En hommage à Bertrand Bélinguier

La réunion s’est conclue sur un hommage personnel du vice-président de Longines à Bertrand Bélinguier, dont le mandat prend fin le 15 décembre : « Je tiens à exprimer le plaisir que nous avons eu, chez Longines, à collaborer avec vous dans le cadre de ce partenariat. Votre carrière exemplaire dans le monde des courses vous a tout naturellement mené à la tête de France Galop. Et le monde des courses en France vous doit beaucoup. Je tiens également à souligner votre dévouement sans faille dans vos fonctions. J’en veux pour preuve le projet colossal d’aménagement de l’hippodrome de Longchamp. Un dossier que vous avez porté à bout de bras jusqu’à la fin de votre mandat. Je souhaite également adresser un mot à votre épouse, avec qui Longines a tissé des liens au travers d’un partenariat avec la Fegentri. On dit souvent que derrière chaque grand homme, il y a une femme d’exception. Et je peux dire sans hésitation que votre couple ne déroge pas à la règle. Merci beaucoup. Je vous souhaite le meilleur pour vos futurs projets. »