Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Onsaijamais poursuit sa route victorieuse

Autres informations / 16.12.2015

Onsaijamais poursuit sa route victorieuse

PAU, MARDI

 

PRIX LOUIS SALLENAVE

ONSAIJAMAIS POURSUIT SA ROUTE VICTORIEUSE

Dans le Prix Louis Sallenave, ce mardi à Pau, Onsaijamais (Kap Rock) a signé la dixième victoire de sa carrière en quinze sorties. Après avoir repris un peu de fraîcheur suite à son succès dans le Prix Bûcheur à Enghien, le poulain de Terry Amos s’est imposé nettement, sous la lourde charge de 70 kilos. Pourtant, tout au long du parcours de 3.900m, il n’a pas très bien sauté. Rapidement dans le groupe de tête, il a pris les devants à la sortie du huit. Il s’est montré fautif, à la rivière des tribunes notamment. Dans le tournant final, Onsaijamais avait pas mal de gaz alors que ses adversaires étaient sollicités aux bras et à la cravache. Une fois la dernière haie sautée, le pensionnaire de Guillaume Macaire est reparti sous les attaques d’Achour (Limnos), bon finisseur et qui retrouve peu à peu sa meilleure valeur, et de Fayas (Poliglote).

 

Un fils de Romantique Cotte

Coélevé par Terry Amos et Guillaume Macaire, Onsaijamais est un fils de Kap Rock et Romantique Cotte (Robin des Champs). Cette dernière a gagné huit courses en dix-sept sorties pour le même entourage que son fils. Elle a la particularité d’avoir arrêté sa carrière en 2009 pour donner le jour à Onsaijamais avant de reprendre la compétition en 2012. Un cas de figure rare chez les galopeurs, mais plus répandu chez les trotteurs. En 2014, Romantique Cotte a produit une propre sœur d’Onsaijamais, nommée Exotique Cotte et Fantastique Cotte (Nom de d’la), un foal. Onsaijamais est aussi le neveu de Quantique de Cotte (Agent Bleu), vainqueur de sept courses en dix-sept sorties.