Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pirateer de retour en france

Autres informations / 16.12.2015

Pirateer de retour en france

PIRATEER DE RETOUR EN FRANCE

Après un an passé en Irlande, à Garryrichard Stud, Pirateer (Danehill Dancer) revient en France. L’étalon a déjà fait la monte trois années sur notre sol, de 2012 à 2014. Il était alors stationné au haras de Talma, dans les Ardennes. Pirateer sera stationné pour 2016 au haras de Buzancy, ancienne station des Haras nationaux, au côté d’un étalon trotteur, Ubriaco. Le haras de Buzancy est l’antenne du haras de Talma dédiée aux chevaux de course, en association avec le haras des Ardennes (une association d’éleveurs). Il a une capacité d’hôtellerie de 21 boxes pour les juments et de quatre boxes pour les étalons. Il dispose également de 15 ha de pâtures toutes clôturées par des lisses en bois, ce qui permet d’accueillir étalons et juments en toute sécurité. Le haras de Buzancy se positionne comme le pôle course des Ardennes. L'arrivée d'autres étalons n'est pas exclue.

Pirateer est un fils de Danehill Dancer et de Wannabe (Shirley Heights). Il a couru six fois, à 2 et 3ans, pour trois victoires et deux places, sous l’entraînement d’Aidan O’Brien et les couleurs de madame Magnier. Sa meilleure performance est sa victoire dans les Dubai Duty Free Celebration Stakes, une Listed disputée sur le mile au Curragh, pour son unique sortie à 3ans. Une fracture de la première phalange l’a en effet empêché de poursuivre sa carrière. À 2ans, il avait battu un certain Treasure Beach (Galileo), futur gagnant de l’Irish Derby et deuxième du Derby d’Epsom (Grs1). Pirateer présente l’avantage d’être facile à croiser, puisque outcross sur le sang de Northern Dancer. Il est aussi agréé pour les AQPS. Ses premiers produits auront 3ans en 2016.