Des entreprises irlandaises à la découverte de la filière hippique du sud-ouest

Autres informations / 31.01.2016

Des entreprises irlandaises à la découverte de la filière hippique du sud-ouest

DES ENTREPRISES IRLANDAISES À LA DÉCOUVERTE DE LA FILIÈRE HIPPIQUE DU SUD-OUEST

Le cluster (c’est-à-dire un groupement de professionnels) de la filière équine du Sud-Ouest, SO-Horse-Alliances, animé depuis quatre ans par Babette Schily, a organisé pendant trois jours un programme de rencontres entre des entreprises irlandaises du secteur cheval et des socioprofessionnels installés dans le Sud-Ouest. Des représentants de cinq entreprises se sont déplacés du 28 au 30 janvier dans le Sud-Ouest pour découvrir la filière hippique locale. Ils ont visité des écuries, comme celles de Damien de Watrigant, Jean-Claude Rouget et Hector de Lageneste, la clinique vétérinaire de Sers, l’hippodrome de Pau, les haras de Mandore et de Saint Vincent, mais aussi le Golf de Pau, le plus ancien d’Europe. Babette Schily nous a expliqué : « L’idée de cette rencontre est venue de l’agence gouvernementale de développement de l’Irlande, Enterprise Ireland, qui s’est déplacée en Aquitaine, à Bordeaux, où ils ont rencontré l’agence de développement innovation régionale. Les Irlandais ont un groupement d’entreprises autour de la filière équine et lors de ce déplacement, on leur a conseillé de me contacter par rapport au Sud-Ouest. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois au Qatar Prix de l’Arc de triomphe. Nous avons gardé le contact et émis l’idée de mettre en place des matchings pour nos entreprises. C’est ce que nous avons réalisé durant ces trois jours. Les entrepreneurs irlandais ont pu découvrir la filière hippique du Sud-Ouest et réaliser qu’il existait un marché. C’est la première fois qu’ils viennent ici. L’idée est aussi de permettre ensuite à nos entrepreneurs français d’aller à leur tour en Irlande. Il se pourrait que ce voyage ait lieu fin avril à Punchestown… Nous ne mettons pas en avant que la filière course. Jeudi soir, nous avons organisé un cocktail au golf de Pau, le plus ancien d’Europe. Il faut mélanger les genres et travailler à de nouveaux produits. Il y a une vraie demande à faire connaître la filière et à créer des liens. Il y a une orientation course, mais pas uniquement. La semaine prochaine, nous animerons un stand au Jumping de Bordeaux. L’objectif de ce cluster est de créer du lien partout, avec le cheval comme passion et sujet central, mais en se tournant vers le développement économique et territorial ! »

 

QU’EST-CE QUE LE CLUSTER SO-HORSE-ALLIANCES ?

Le Cluster SO-Horse-Alliances regroupe des entreprises de la filière équine du Sud-ouest, des socioprofessionnels, des organismes de formation et de la recherche pour initier et soutenir l’échange de leurs savoir-faire, qu’elles travaillent ensemble en cohérence et qu’elles mutualisent leurs moyens pour mieux vendre et innover sur leurs marchés. Le cluster regroupe plus d’une vingtaine de membres. Il est soutenu par la Chambre de commerce et d’industrie Pau-Béarn.

Pour plus d’informations sur ce pôle, visitez le site web : http://www.so-horse-alliances.com.