Des questions autour des ratings

Autres informations / 28.01.2016

Des questions autour des ratings

ACA

 TRIBUNE LIBRE

DES QUESTIONS AUTOUR DES RATINGS

Par Jacques Sorriaux

« Il faut bien entendu des règles pour la classification des Groupes et aussi pour leur évolution. Le système actuel est égalitaire, avec prise en compte du rating des quatre premiers de chaque course. Je pense que ce système devrait être amélioré pour devenir plus représentatif de la réalité, et surtout plus équitable.

En effet : prenons l’exemple du Prix du Jockey Club et du Derby d’Epsom. Les deux premiers de ces deux courses sont New Bay (Dubawi) et Highland Reel (Galileo) pour le "Jockey Club", Golden Horn (Cape Cross) et Jack Hobbs (Halling) pour le Derby : ils ont gagné au niveau Gr1 ensuite, sauf New Bay qui s’est classé troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Mais les ratings des deux courses sont affaiblis par les troisième et quatrième, de niveau moindre. De plus, au premier semestre, les courses pour 3ans (mâles et femelles) sont amputées de certains éléments non encore affermis ou bien tardifs, comme Vazirabad, gagnant de Gr1 au second semestre, alors que les épreuves de 4ans et plus font le plein d’éléments de valeur dans des courses qui leur sont réservées.

Pour moi, il conviendrait de faire des modifications en faisant simple :

            Rating du 1er : x 4

            Rating du 2e : x 3

            Rating du 3e : x 2

            Rating du 4e : x 1

Puis diviser le total obtenu par 10, d’où amélioration du rating de courses gagnées par des chevaux en valeur 122 et au-delà.

De plus, pour toutes les courses de 3ans uniquement, un coefficient 1,5 pourrait être appliqué afin de pallier l’entrée progressive de bons chevaux dans les courses de Groupe.

 

REMARQUES SUR LES COURSES DE STAYERS ET FLYERS

Ces deux catégories sont doublement pénalisées.

1 - Il est difficile de trouver, notamment chez les stayers, plusieurs chevaux de rating supérieur à 120. De plus, le "Cadran" et le "Royal Oak" sont en concurrence directe avec le St. Leger d’Irlande et le programme australien. D’où la possibilité de déplacer le "Cadran" à début mai, ce qui permettrait la présence de chevaux britanniques pouvant d’ailleurs y préparer le Gold Cup.

2 - Quant aux courses pour flyers, elles font appel à des sujets sous-évalués malgré leur valeur intrinsèque : voir Muhaarar cette année. Une réflexion serait à mener dans ce secteur

 

COURSES AUX ÉTATS-UNIS

Peut-on donner des ratings élevés à des chevaux gagnants ou placés de Gr1 alors qu’ils sont sous médication, et les comparer avec des européens ! Je suis dubitatif. »