Dix sauteurs dont on va parler en 2016

Autres informations / 06.01.2016

Dix sauteurs dont on va parler en 2016

DIX SAUTEURS DONT ON VA PARLER EN 2016

(MILORD THOMAS, VÉZELAY, SAINT PALOIS, BLUE DRAGON, BONITO DU BERLAIS, AS D’ESTRUVAL, STORM OF SAINTLY, DEVICE, LE GRAND LUCÉ,

CARESSE D’ESTRUVAL)

 

Quels sont les sauteurs à suivre en 2016 ? Pour attaquer la nouvelle année, nous vous proposons une liste non exhaustive de chevaux d’obstacle qui vont faire parler d’eux cette saison. 

 

MILORD THOMAS

(Kapgarde & Star d’Avril, par Phantom Breeze)

Pr. : Mme Magalen Bryant

El. : E.A.R.L. Michel & Thomas Le Boucher

Entr. : Dominique Bressou

Milord Thomas est la grande vedette chez les steeple-chasers d’âge en France. Le champion de Magalen Bryant a gagné un Grand Steeple-Chase de Paris, deux Prix La Haye Jousselin et un Prix Maurice Gillois (Grs1). Son leadership n’a pas été mis en doute en 2015. Il sera le cheval à suivre pour la saison 2016 car il va tenter le doublé dans le "Grand Steeple" et le triplé dans la "Haye Jousselin". Sur ce qu’il a montré l’année dernière, il est capable de relever le défi avec brio. Au printemps, Milord Thomas devrait avoir affaire aux mêmes rivaux qu’en 2015, mais à l’automne, il pourrait voir venir une nouvelle vague emmenée par Bonito du Berlais XX (Trempolino) et Kotkikova XX (Martaline). L’année 2016 s’annonce donc pleine de défis pour le roi d’Auteuil.

 

VÉZELAY XX

(Dom Alco & Outre Mer, par Sleeping Car)

Pr. : Patrick Joubert & Ecurie Couderc

El. : Michèle Juhen-Cyprès

Entr. : Emmanuel Clayeux

Lauréat du Prix Héros XII (Gr3) puis troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), après avoir durci la course en face, Vézelay XX a bien failli gagner l’officieux Grand Steeple d’automne. Son entourage l’a respecté et Vézelay n’a pas encore montré toute l’étendue de son important potentiel. Capable de partir de loin comme il l’a fait dans le Prix La Haye Jousselin, il devrait être à son affaire en bon terrain. Dès lors, dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), il peut réaliser un numéro et prendre sa revanche sur Milord Thomas (Kapgarde) et Saint Palois (Saint des Saints) qui l’ont précédé le 8 novembre.

 

SAINT PALOIS

(Saint Palois & Toutevoie, par Sillery)

Pr. : Mme P. Papot

El. : E.A.R.L. Haras du Luy

Entr. : Emmanuel Clayeux

Saint Palois n’a pas été épargné par les ennuis de santé qui l’ont empêché d’étoffer son palmarès. Ce représentant de la famille Papot a fait preuve de classe à 4ans, âge auquel il était le numéro 1 de sa promotion. Désormais, il fait partie des meilleurs steeple-chasers d’âge, ayant conclu deux fois deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). Excellent finisseur, Saint Palois ne pourra être qu’avantagé par les 6.000m du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Saint Palois peut donc contester la supériorité de Milord Thomas. D’autant qu’entre le roi d’Auteuil, Vézelay XX (Dom Alco), et Saint Palois, l’écart n’est pas immense.

 

BLUE DRAGON XX

(Califet & Nathalie Blue, par Épervier Bleu)

Pr. : Mme Magalen Bryant

El. : Mme M. Bryant, D. Baer & Écurie du Chêne

Entr. : Guy Cherel

Un crack ! Blue Dragon XX a émerveillé Auteuil, où il est resté invaincu, tout en terrassant l’opposition dans les Prix Alain du Breil et Renaud du Vivier (Grs1). Le pensionnaire de Guy Cherel a été intouchable chez les 4ans et 2016 sera une année cruciale pour lui puisqu’il va devoir affronter ses aînés. Mais s’il tient les longues distances comme les 5.100m de la Grande Course de Haies d’Auteuil et les 4.800m du Grand Prix d’Automne (Grs1), Blue Dragon devrait affirmer son leadership chez les hurdlers d’âge. En France, aucun cheval d’âge ne semble pouvoir rivaliser avec Blue Dragon et seule sa tenue pose question. Mais si l’on se fie à son entourage – qui a déclaré que son champion avait encore des vitesses à passer lors de ses succès –, on peut penser qu’il pourra allonger le tir sans problème.

 

BONITO DU BERLAIS XX

(Trempolino & Chica du Berlais, par Cadoudal)

Pr. : James-Douglas Gordon & Mme Cécile Lucas

El. : Jean-Marc Lucas

Entr. : Arnaud Chaillé-Chaillé

Meilleur hurdler de 3ans, Bonito du Berlais XX a ensuite subi la domination du crack Blue Dragon XX (Califet). Mais il n’en demeure pas moins un champion. Deux mille seize sera l’année de ses débuts en steeple. Au premier semestre, il trouvera des tâches faciles dans des courses à conditions, puis il devrait affronter l’élite à l’automne avec le Prix La Haye Jousselin (Gr1) en ligne de mire. Plus calme qu’auparavant, doté d’un grand braquet et excellent sauteur, Bonito du Berlais tiendra les longues distances sans souci. Il peut s’installer parmi l’élite des steeple-chasers d’Auteuil et devenir un sérieux rival pour Milord Thomas (Kapgarde).

 

AS D’ESTRUVAL XX

(Nickname & Ombre d’Estruval, par Nikos)

Pr. : Mme Bernard Le Gentil & Palmyr Racing

El. : Mme Bernard Le Gentil & Bernard Le Gentil

Entr. : Guillaume Macaire

Toisant le mètre quatre-vingt au garrot, As d’Estruval XX est doté d’un physique de déménageur. Il a aussi un grand braquet qui devrait faire merveille sur la piste extérieure d’Auteuil. Si ses jambes suivent, il a la qualité pour s’affirmer comme l’un des meilleurs steeple-chasers de la butte Mortemart, car, assurément, c’est un cheval de "Grand Steeple". Il a tout pour lui : classe, tenue, qualité de sauteur et accélération. 2016 devrait être l’année de sa première victoire de Groupe, avant de nombreuses autres.

 

STORM OF SAINTLY

(Saint des Saints & The Storm, par Garde Royale)

Pr. : Jeannot Andt

El. : Jeannot Andt

Entr. : Guillaume Macaire

Opéré d’une verrue cancéreuse durant l’été 2014, après sa victoire dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Storm of Saintly est revenu à la compétition à l’automne 2015. Il a chuté en fin de parcours à Strasbourg, lui qui a la mauvaise habitude de se montrer fautif au dernier obstacle. Storm of Saintly a ensuite remis les pendules à l’heure en réalisant une démonstration dans la Grande Course de Haies de Fontainebleau. Progressivement, il va retrouver son niveau et devrait revenir parmi l’élite des steeple-chasers, où se trouve sa vraie place.

 

DEVICE

(Poliglote & Westonne, par Mansonnien)

Pr. : Mme Magalen Bryant

El. : Mme Benoît Gabeur

Entr. : Guillaume Macaire

Meilleur poulain de 3ans sur les haies en 2015, Device a été malheureux dans le Prix Cambacérès (Gr1), étant gêné à l’avant-dernière haie. Pour terminer son année, il a fait sien le Prix Général de Saint-Didier (Gr3). Device est désormais plus posé dans ses parcours et à l’image de son propre frère, So French (Poliglote), vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1), il paraît capable de faire un grand steeple-chaser. D’autant que la génération des 3ans sur le steeple n’est pas impressionnante.

 

LE GRAND LUCÉ

(Dream Well & Réaction Rapide, par Bering)

Pr. : Écurie Zingaro

El. : Écurie Maulepaire

Entr. : Jean-Paul Gallorini

Absent depuis sa brillante victoire dans le Prix Carmarthen (Gr3) 2014, Le Grand Lucé devrait revenir au premier semestre 2016 pour préparer la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Il a beaucoup de classe et une belle accélération. Jamais plus loin que cinquième au cours de sa carrière, Le Grand Lucé a tout l’avenir devant lui et peut être le principal rival, s’il faut en désigner un, au crack Blue Dragon XX (Califet).

 

CARESSE D’ESTRUVAL XX

(Poliglote & Ombre d’Estruval, par Nikos)

Pr. : Mme Bernard Le Gentil & Palmyr Racing

El. : Mme Bernard Le Gentil & Bernard Le Gentil

Entr. : Guillaume Macaire

Parmi les meilleures pouliches de sa promotion sur les haies, Caresse d’Estruval XX a gagné de sept longueurs le Prix Elseneur pour ses débuts sur les gros obstacles. Née pour briller en steeple, en tant que fille d’Ombre d’Estruval (Nikos) et sœur d’As d’Estruval XX (Nickname), Caresse d’Estruval va faire l’impasse sur le premier semestre 2016. Son objectif déclaré est le Prix Maurice Gillois (Gr1). Si tout se passe bien, elle a l’étoffe pour enlever cette course.