Et un, et deux, et trois french bred !

Autres informations / 10.01.2016

Et un, et deux, et trois french bred !

INTERNATIONAL

 CHEPSTOW (GB), SAMEDI

 CORAL.CO.UK FUTURE CHAMPIONS FINALE JUVENILE HURDLE (GR1)

ET UN, ET DEUX, ET TROIS FRENCH BRED !

Pour la troisième année consécutive, le Future Champions Finale Juvenile Hurdle (Gr1) de Chepstow est revenu à un french bred. C’est l’élève de Thierry Cyprès, Adrien du Pont (Califet), qui l’a emporté devant Chic Name (Nickname) et Coo Star Sivola (Assessor). Les trois premières places de ce premier Gr1 réservé aux chevaux nés en 2012 ont été monopolisées par des "FR". Quoi de plus normal pour une épreuve qui fait la part belle à la précocité ? Nos chevaux étant dressés de bonne heure, ils sont plus à même de gagner ce genre de course. Rappelons que ce Future Champions Finale Juvenile Hurdle aurait dû avoir lieu le 27 décembre, mais que, compte tenu des intempéries, il a été reporté au samedi 9 janvier. Le temps n’était pas non plus au beau fixe à cette date et c’est sur un terrain pénible que les concurrents ont dû s’affronter dans ce Gr1. Adrien du Pont a patienté derrière les deux chevaux de tête : Major Mac (Shirocco) et Chic Name. Il s’est montré brillant dans le parcours, avant de se détendre en face. Juste avant d’aborder le tournant final, Alain Cawley a eu un "lâcher de nerfs" en selle sur Chic Name. Il a laissé avancer son partenaire pour se détacher de cinq longueurs. Il a abordé la très longue ligne droite en tête. Mais a été rejoint par Adrien du Pont à l’avant-dernière claie, après que le jockey de ce dernier, Nick Scholfield, a signé une monte pleine de sang-froid. Sur le plat, Adrien du Pont a pris l’avantage et s’est imposé nettement devant Chic Name. Lauréat de ses deux premières courses, à Enghien et Chepstow, Adrien du Pont a signé son premier succès de Groupe. « C’est un bon cheval pour l’avenir, a dit Nick Scholfield, son jockey. Les courses qu’il a courues en France ont fait la différence par rapport aux autres chevaux. » Adrien du Pont devrait poursuivre sa préparation en vue du Triumph Hurdle (Gr1) pour lequel il a remporté son billet ce samedi.