Faugheen sur les traces d’hurricane fly

Autres informations / 24.01.2016

Faugheen sur les traces d’hurricane fly

LEOPARDSTOWN (IE), DIMANCHE

 IRISH CHAMPION HURDLE (GR1)

FAUGHEEN SUR LES TRACES D’HURRICANE FLY

Willie Mullins a remporté cinq éditions de l’Irish Champion Hurdle (Gr1) à Leopardstown, toutes avec le crack Hurricane Fly (Montjeu). Et il devrait ajouter une sixième victoire dans cette course à son palmarès. En effet, cette année, le professionnel irlandais pourra compter sur le champion Faugheen (Germany) et, dans une moindre mesure, sur Nichols Canyon (Authorized) et Arctic Fire (Soldier Hollow). Faugheen n’a été battu qu’une fois lors de sa carrière, par Nichols Canyon. C’était lors de sa réapparition en novembre 2015. Il n’était pas vraiment lui-même et s’est racheté depuis. Faugheen the Machine, comme il est surnommé outre-Manche, a gagné le Christmas Hurdle (Gr1) de Kempton de sept longueurs, sans effort. Il va découvrir l’hippodrome de Leopardstown, mais il doit gagner pour confirmer sa place de grand favori du Champion Hurdle (Gr1) de Cheltenham et rendre hommage à Hurricane Fly, lequel ouvrira le défilé de ce Groupe 1, pour ses adieux officiels.

Nichols Canyon est donc le seul cheval à avoir battu Faugheen, à l’occasion du Morgiana Hurdle (Gr1). Il est dans une forme étincelante et il est logiquement le seul opposant au champion de Rich Ricci pour le succès.

Deuxième de Faugheen dans la précédente édition du Champion Hurdle, Arctic Fire est un ton en dessous de ses compagnons d’entraînement. Mais il fait toujours sa valeur et devrait prendre la troisième place derrière Faugheen et Nichols Canyon.