Forthing dans son jardin

Autres informations / 04.01.2016

Forthing dans son jardin

PAU, SAMEDI 2 JANVIER

 PRIX RENAUD DU VIVIER (L)

FORTHING DANS SON JARDIN

Forthing (Barastraight) s’est imposé au terme d’une vive lutte dans le Prix Renaud du Vivier (L). Le pensionnaire de Guy Cherel, jamais loin de l’animateur, Vent Sombre (Network), a conservé une courte tête d’avance sur Winneyev (Goldneyev), qui a d’abord attendu avant de se rapprocher en face. Vent Sombre, lauréat du Grand Prix de Pau-Biraben Foie Gras 2015 (Gr3), est troisième. Il est rentré aux balances avec une blessure à un tendon et son meeting de Pau est donc terminé. Anaking (Astarabad) est quatrième, tandis qu’Alex de Larredya XX (Crillon) déçoit en prenant la cinquième place.

En s'octroyant cette épreuve préparatoire au Grand Prix de Pau, Forthing affirme ses ambitions. Le représentant de Magalen Bryant adore Pau. En 2015, il avait remporté sur l’hippodrome le Prix du Haras de Saint-Vincent - Antoine de Palaminy (L), justement devant Winneyev. Forthing restait sur une cinquième place dans un handicap sur les haies, à Pau, où il échouait de peu pour la deuxième place après n’avoir pas eu un parcours idéal. Il faudra compter sur lui dans le prochain Grand Prix de Pau. Winneyev aura lui aussi son mot à dire, surtout si la pluie s’abat en abondance. Le pensionnaire d’Isabelle Pacault n’est jamais meilleur que sur les pistes très lourdes et, si tel est le cas pour le Grand Prix, il devrait à nouveau lutter avec Forthing, autre adepte des terrains pénibles.

 

Le meilleur élément de sa famille

Élevé par Isabelle Desagnat dans le Maine-et-Loire, Forthing est un fils de Something Fine (Baby Turk), qui n’a jamais couru et n’avait pas encore produit de gagnant. Il appartient à la première année de production de Barastraight, stationné au haras des Sablonnets. Epione (Gairloch), la deuxième mère du poulain, était une bonne jument de plat, gagnante de dix-huit courses. C’est une sœur de Pharyas (Hellios), qui a gagné une Listed au Lion-d’Angers au début des années 1990.