Irouficar has face au plomb

Autres informations / 10.01.2016

Irouficar has face au plomb

CAGNES-SUR-MER, DIMANCHE

 GRANDE COURSE DE HAIES DE CAGNES (L)

IROUFICAR HAS FACE AU PLOMB

Cheval de classe, qui a parfois joué de malchance, Irouficar Has (Dream Well) a gagné un Groupe au cours de sa carrière, le Prix Orcada (Gr3), en steeple. Cet automne, il s’est classé deuxième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2) à l’issue d’une belle fin de course. Pour le moment, il est bien meilleur en haies qu’en steeple. Dans la Grande Course de Haies de Cagnes (L), il portera 72 kilos, mais s’il fait sa valeur, il ne sera pas loin du compte.

Fracafigura Has (Artiste Royal) a remporté la préparatoire, le Prix Alain du Breil, fidèle à sa tactique de prédilection. C’est-à-dire qu’elle va devant, mène détachée de plusieurs longueurs et n’est pas revue jusqu’au poteau. Si le terrain n’est pas trop souple et que les 4.300m ne sont pas trop longs pour elle, elle peut réaliser un grand numéro.

Sur le papier, le jeune Champ de Bataille (Dream Well) est l’un des meilleurs éléments du lot. Vainqueur du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), deuxième du Prix Cambacérès (Gr1), il a fait de grandes valeurs. Ses deux courses du meeting cagnois sont bonnes et il peut lutter pour la victoire.

Bien placée dans le bas du tableau, Nouma Jelois (Hannouma) avait battu Fracafigura Has dans le Prix du Col de l’Isoard, avant de finir cinquième dans le Prix Alain du Breil. Si elle peut avoir une course rythmée et venir tout à la fin, elle a les moyens de l’emporter. Son compagnon d’entraînement, Quart de Rhum (Anabaa), est bien connu dans les gros handicaps. Il est en forme et reste sur une troisième place dans le Prix Alain du Breil. Il peut de nouveau se placer.