Keeneland :  un marché solide, mais sans vedette

Autres informations / 14.01.2016

Keeneland : un marché solide, mais sans vedette

KEENELAND

UN MARCHÉ SOLIDE, MAIS SANS VEDETTE

Le book 1 de la vente mixte de Keeneland s’est achevé ce mardi sur un marché solide, bien que manquant de stars comme Up (Galileo), qui avait réalisé le top price l’an dernier à 2,2 millions de dollars. Roan Inish (Elusive Quality) est le plus haut prix de cette session, à 500.000 dollars. Multiple gagnante de Stakes, la jument était présentée pleine d'Arch, et a été achetée par Evelyn Benoit. Cette dernière a été très active pendant ces deux jours de vente, dans le but d’acquérir des juments destinées à son nouvel étalon, Star Guitar (Quiet American), basé en Louisiane. Roan Inish est une fille d'Inish Glora (Regal Classic), l’une des meilleures juments du Canada sur le gazon. Elle provient de l’élevage de Robert Costigan et de sa fille Carolyn, des Canadiens qui ont décidé de se séparer de la majorité de leurs chevaux d’élevage.

Trois autres lots ont dépassé les 400.000 dollars. Mike Ryan a acheté le deuxième top à 460.000 dollars, Veracity (Distorted Humor). Sortant de l’entraînement, cette 5ans a gagné à 3ans, et c’est une fille de Yell (A.P. Indy), lauréate des Davona Dale Stakes (Gr2). Elle pourrait devenir la jument base de l’élevage du client de Mike Ryan, qui n’a pas révélé son nom.

Conquest Harlanate (Harlan’s Holiday), meilleure 2ans canadienne et désormais âgée de 4ans, a fait grimper les enchères jusqu’à 450.000 dollars. Elle a été acquise par le Japonais Toshiyuki Shimokobe mais va rester aux États-Unis dans un premier temps pour être saillie par la vedette American Pharoah (Pioneerof the Nile). Enfin, Mother Ruth (Speightstown), présentée pleine de Will Take Charge (Unbridled's Song), a atteint les 420.000 dollars, déboursés par Lindsay LaRoche (Highland Yard). La jument a gagné plusieurs Stakes