Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les projets du syndicat anglo course pour 2016

Autres informations / 26.01.2016

Les projets du syndicat anglo course pour 2016

ACA

 LES PROJETS DU SYNDICAT ANGLO COURSE POUR 2016

Le Syndicat Anglo Course a organisé son premier Conseil d’administration de l’année 2016 le dimanche 24 janvier à Pau. Paul Couderc, président de l’association, nous a expliqué : « Notre action en 2016 doit s’articuler autour de trois axes : le renforcement de l’aspect commercial du Grand Show de La Teste, la création d’une commission d’élevage et la promotion de notre programme de course. »

 

Vers un "Breeders’ Cup" des anglo-arabes

« La troisième édition du Grand Show de l’anglo-arabe de course sera organisée le dernier jeudi de septembre à La Teste. Lors de cette manifestation, nous souhaitons que les chevaux à vendre soient identifiés plus clairement sur le catalogue. Cela facilitera la commercialisation de ceux qui sont là pour être vendus. Arthur Serres, un des membres de notre syndicat, a proposé que nous réservions en 2017 une course pour les chevaux ayant participé au Grand Show 2016. Cela reprend un peu l’idée des épreuves des "Breeders’ Cup", telles qu'elles peuvent exister à l’étranger. Les courses supports de cette nouveauté seront la Poule d’Essai des Anglo-Arabes à 12,5 % (B) et de la Poule d’Essai des Anglo-Arabes à 37,5 % (B). »

Les Poules d’Essai des Anglo-Arabes sont réservées aux mâles et pouliches de 3ans. Ces épreuves se courent au mois d’août à La Teste-de-Buch, sur 2.400m. L’allocation est actuellement de 30.000 euros. À ce sujet, Paul Couderc précise : « Le Syndicat Anglo Course devrait faire un effort particulier pour améliorer cette allocation. »

 

Soutenir l’étalonnage

Avec l’ouverture aux 12,5 %, qui favorise l’utilisation des géniteurs pur-sang anglais, et la disparition des Haras Nationaux, l’étalonnage anglo-arabe connaît une période de transition. Pour redynamiser cette activité, le syndicat Anglo Course a créé une commission d’élevage en son sein. Le président nous a expliqué à ce sujet : « Comme toutes les races, nous avons besoin de reproducteurs. Cette commission est présidée par Yan de Kersabiec, un éleveur qui connaît actuellement de nombreux succès [Feu Croisé, Illusion Sauvage, Fairy Tail, ndlr]. Son objectif est de mettre en place un système de syndication d’étalons à 12,5 %, 25 %, 37,5 % et 50 % de sang arabe, puis d’instaurer des partenariats d’exploitation avec des haras privés. Anglo Course, par l’intermédiaire de cette commission, veut jouer le rôle de catalyseur, mais pas de propriétaire. Les étalons seront en effet la propriété des éleveurs ayant pris part à ces syndications. »

 

Faire connaître le programme des courses pour anglo-arabes

« Il nous faut améliorer notre communication sur le programme de courses de la race. Nous souhaitons tendre la main à de nouveaux propriétaires, afin qu’ils découvrent les avantages de notre circuit. Certains propriétaires n’ont pas nécessairement l’ambition de se mesurer aux grandes casaques internationales qui dominent les épreuves de plat pour les pur-sang anglais dans le Sud-Ouest. Pour ces personnes, la diversification vers l’anglo-arabe est un excellent moyen de se faire plaisir et de rester dans un système de sélection, sur de très belles pistes, mais avec une différence de moyens moins importante entre les différents acteurs. C’est un phénomène que nous observons depuis quelques années et nous souhaiterions l’amplifier. Par ailleurs, toujours en ce qui concerne le programme des courses, nous allons continuer à l’adapter "au fil de l’eau", pour fournir un nombre de partants optimal dans les épreuves premium. »