Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les recettes du fonds européen de l’élevage en hausse

Autres informations / 15.01.2016

Les recettes du fonds européen de l’élevage en hausse

LES RECETTES DU FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE EN HAUSSE

Les membres du Conseil d’administration de France Galop ont été informés, lors de la réunion 11 janvier, de l’augmentation des recettes du Fonds européen de l’élevage (FEE) en 2016, en raison, notamment, du stationnement d’étalons de qualité pour la monte en France.

En effet, le FEE est alimenté, principalement, par les versements des propriétaires d’étalons pour qualifier, pour les courses et les primes FEE, les produits à naître de ces étalons.

Les membres du Conseil d’administration ont donné leur accord sur la répartition des primes FEE en 2016, dont le montant total s’élève à 586.000 euros, comme suit :

 

La reconduction des dispositions en place en 2015 :

- financement du Critérium du Fonds Européen de l'Élevage (L, 2 ans, 1.600m, samedi 20 août, Deauville) : 122.000 euros

- distribution de primes aux propriétaires des trois premières des huit Listeds pour juments de 4ans et plus (les Prix Zarkava, Maurice Zilber, de La Calonne, Urban Sea, de la Pépinière, Luth Enchantée, Grand Prix de Fontainebleau et Dahlia)

Prime à la première : 7.000 euros, à la deuxième : 3.000 euros, à la troisième : 2.000 euros

Soit un total pour ces huit courses de 96.000 euros.

Il y avait neuf Listeds pour cette catégorie en 2015. La promotion du Prix Bertrand de Tarragon en Gr3 en 2016 a été proposée au Comité des courses principales européennes.

- distribution d’une prime de 10 % de l'allocation versée aux propriétaires des trois premiers des courses à conditions en plat réservées aux chevaux de 2 et 3ans, autres que celles réservées aux chevaux nés et élevés en France ou de la filière : F pour inédits et F sur les pôles nationaux dotées de 22.000 euros.

Soit un total de 250.000 euros.

- en obstacle : la distribution de primes aux propriétaires des cinq premiers de onze courses de province organisées à l'occasion de réunions simultanées : 65.000 euros.

 

L’adoption de nouvelles mesures en 2016 :

- en plat, la distribution de primes aux propriétaires des trois premières des six Listeds pour pouliches de 3ans et plus : les Prix de la Cochère, des Tourelles, Panacée, Casimir Delamarre, Isola Bella et Belle de Nuit.

Prime à la première : 5.000 euros, à la deuxième : 2.000 euros, à la troisième : 1.000 euros

Soit un total pour ces six courses de 48.000 euros.

- en obstacle, la distribution de primes aux propriétaires des cinq premiers d’une douzième course de province organisée à l'occasion d’une réunion simultanée : 5.000 euros.