Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Longines ratings / japon : sans l’étranger, point de salut

Autres informations / 20.01.2016

Longines ratings / japon : sans l’étranger, point de salut

LONGINES RATINGS / JAPON : SANS L’ÉTRANGER, POINT DE SALUT

Si 2014 fut une grande année pour le Japon, avec le couronnement de Just a Way (Heart’s Cry) et la deuxième place d’Epiphaneia (Symboli Kris S), 2015 a été un peu plus compliquée. Les stars chez les chevaux d’âge ont en effet pris leur retraite – volontaire ou forcée – et les bons 3ans n’ont pas forcément été très chanceux. Or, pour les chevaux japonais, il est quasiment obligatoire de briller à l’étranger ou dans des courses locales avec des étrangers – Japan Cup donc – pour créer des "lignes" et ainsi espérer obtenir un très bon rating.

Ainsi, c’est A Shin Hikari (Deep Impact) qui est le premier japonais à apparaître dans le classement, avec un rating de 123 obtenu grâce à sa victoire impressionnante dans le Hong Kong Cup (Gr1). Suivent ensuite, avec un rating de 121 : Maurice (Screen Hero), héros du Hong Kong Mile (Gr1), Lovely Day (King Kamehameha), gagnant du Takarazuka Kinen, du Tenno Sho Automne et troisième du Japan Cup (Grs1), et le 3ans Duramente (King Kamehameha). Le rating de 121 de Duramente est assez exceptionnel dans le sens où le poulain n’a couru qu’au printemps, uniquement face aux seuls 3ans japonais. Mais sa performance dans les 2.000 Guinées et dans le Derby ont séduit au point de lui donner un rating supérieur à 120. Gold Ship (Stay Gold), malgré un automne décevant, se maintient à 120.

 

STAYERS : LES 3ANS OU L’AUSTRALIE ET LE JAPON

En Europe, les meilleurs stayers en 2015 ont 3ans. Pour les chevaux d’âge, il faut se tourner soit vers l’hémisphère Sud, soit vers le Japon. Le meilleur stayer en 2015 est le 3ans Order of St George (Galileo), impressionnant dans l’Irish St. Leger et crédité d’un rating de 124 sur cette unique sortie. Un rating un peu étonnant, surtout si on le met en comparaison avec le 120 de Vazirabad (Manduro), gagnant du Qatar Prix Chaudenay (Gr2) puis excellent vainqueur du Prix Royal Oak (Gr1). Order of St George et Vazirabad se tiennent certainement de bien plus près que ne l’indiquent leurs ratings… Surtout, ils peuvent redonner un nouveau souffle aux courses de stayers, comme l’ont fait Yeats et Westerner à leur époque, car ce sont de vrais chevaux de tenue, mais de plus, ils sont certainement capables de grandes choses sur 2.400m : ils ne sont pas sur longue distance "par défaut".

Le St. Leger de Doncaster continue à souffrir. Bondi Beach, deuxième, puis gagnant après enquête, et enfin deuxième après appel, a hérité d’un rating de 118, tandis que Simple Verse (Duke of Marmalade), lauréate, a un rating de 116, correspondant en vérité à sa performance dans les Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1).

Le meilleur cheval d’âge rattaché à la catégorie des stayers est l’australien Criterion (Sebring), avec un rating de 121… Et Criterion n’est pas un stayer à proprement parler, pas plus que le japonais Gold Ship (Stay Gold) à 120. Le meilleur stayer d’âge est donc le "FR" Max Dynamite (Great Journey), avec un rating de 117, devant Trip to Paris (Champs Élysées), gagnant du Gold Cup et ayant obtenu un rating de 116. Ne cherchez pas de stayers d’âge français dans ce classement : il n’y en a pas.