Al mourtajez en quête d’un deuxième titre

Autres informations / 27.02.2016

Al mourtajez en quête d’un deuxième titre

SPÉCIAL FESTIVAL DE L’EMIR’S SWORD

DOHA (QA), SAMEDI

H.H. THE EMIR'S SWORD ' SPONSORISÉ PAR TOTAL (Gr1 PA)

AL MOURTAJEZ EN QUÊTE D’UN DEUXIÈME TITRE

L’Emir’s Sword (Gr1 PA) constitue le temps fort du festival, et ce n’est autre que la plus grande course pour pur-sang arabes au Qatar. Cette année, le français Al Mourtajez (Dahess), entraîné par Thomas Fourcy et propriété d’Al Shaqab Racing, défend son titre. Le cheval n’a pas couru depuis son succès dans le Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA), début octobre à Longchamp, mais il est difficile de l’imaginer battu. Al Mourtajez a hérité d’un bon numéro à la corde, et la présence d’un leader de l’écurie d’Al Shahania Stud ne devrait pas le déranger.

Son rival principal est le lauréat de l’édition 2014, Assy (Amer), qui est entré dans l’histoire des courses locales en devenant le premier Qatar bred à remporter l’Emir’s Sword. Il a connu des problèmes de santé et n’a pas couru pendant deux ans. Lors de sa rentrée, le 4 février, il a effectué un véritable canter, dans un lot moins relevé que celui-ci. Assy a hérité du numéro 10 dans les boîtes. Ce n’est pas un avantage sur cet hippodrome, même si son entraîneur, Julian Smart, n'est pas inquiet. Al Shahania Stud comptera également sur Gazwan (Amer), lauréat du Qatar Derby (Gr2 PA) fin décembre. Il n’avait pas beaucoup impressionné ce jour-là, mais le dauphin d’Al Mourtajez dans le Qatar Arabian World Cup avait besoin de courir et il devrait avoir progressé. Umm Qarn a délégué deux représentants. La meilleure chance de l’écurie se nomme TM Thunder Struck (Majd Al Arab), très bon troisième du Qatar Cup - Prix Dragon (Gr1 PA) à Longchamp, et qui a gagné ses trois sorties qataries cette saison. Il va aborder pour la première fois la distance de 2.400m, et sa candidature est assortie d'un point d’interrogation. Nashmi (Amer) vient de finir deuxième de la préparatoire, mais nettement battu par Assy. Une revanche est difficile à envisager.