Des conditions idéales que ne laisse pas passer balmat

Autres informations / 17.02.2016

Des conditions idéales que ne laisse pas passer balmat

CHANTILLY, MARDI

PRIX DE VILAINE-SOUS-BOIS (D)

DES CONDITIONS IDÉALES QUE NE LAISSE PAS PASSER BALMAT

Écarté des pistes pendant un an et demi, Balmat (Kitten’s Joy) a retrouvé les clés du succès dans ce Prix de Vilaine-sous-Bois (D). Associé à Yohann Bourgois, qui le connaît bien pour y être souvent associé le matin, le représentant de Gilles Barbarin a pu trouver dans cette course à conditions un rythme sélectif, ce qui lui a permis de donner sa pleine mesure. Lors de ses deux précédentes sorties cet hiver, ce grand cheval n’avait pas trouvé des épreuves lui permettant d’exploiter tout son potentiel. La première fois, il avait dû prendre tôt la tête à cause du manque de rythme, puis, le 18 janvier, il s’était montré trop brillant devant. « Il faut oublier ses deux dernières sorties, indique son entraîneur, Fabrice Chappet. Balmat a besoin de respirer dans un parcours. Il avait montré de la qualité à 3ans, gagnant son maiden pour sa deuxième course avant de terminer troisième d’une Listed. Le cheval a mis du temps ensuite à se remettre de sa castration. Il est en bonne voie et montre qu’il recouvre peu à peu son bon potentiel. »

Grand cheval, avec une action en rapport avec son physique, Balmat avait gagné à Lyon une "G" au mois de mai de ses 3ans. Son entourage l’estimait assez pour tenter l’aventure directement dans une Listed, et Balmat a pris ensuite la troisième place du Prix Ridgway (L). Ici, Balmat domine Savoken (Kentucky Dynamite) qui, comme lui, a été éloigné des pistes un certain temps mais compte une troisième place au niveau Listed, à 3ans.

 

Le descendant d’une gagnante de Gr1

Balmat a été acheté à Keeneland 50.000 dollars par Hubert Guy, en septembre 2012. Il a d’ailleurs été l’un des premiers produits de Kitten’s Joy à être exploité en France. Sa mère, Malaysia (Quiet American) est placée de Stakes. La troisième mère de Balmat est Personal Business (Private Account), lauréate des John A Morris Handicap (Gr1).