Disparition de subehargues

Autres informations / 19.02.2016

Disparition de subehargues

ACA

DISPARITION DE SUBEHARGUES

Le lauréat du Prix du Président de la République (Gr3) 2001, Subehargues (Mansonnien), nous a quittés à l’âge de 21ans. Entraîné par Guillaume Macaire, il a débuté victorieusement dans l’important Prix Emilius à Auteuil. Subehargues a été le premier vainqueur de Groupe estampillé "Papot" lorsqu’il a gagné le Prix Fleuret (Gr3) 1999. Il s’est aussi classé troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) cette année-là. Très bon sauteur, il a fini sa carrière par un succès sur le cross de Compiègne. Au total, il a gagné neuf courses et pris seize places en vingt-huit sorties, pour un total de 372.536 euros de gains. Son comportement en course était remarquable, une vraie "force tranquille". Il était fait en cheval d’obstacle de par son modèle et son origine. En effet, il était le frère de Belle Yepa (Mansonnien), gagnante du Prix Daniel Lescalle à Auteuil, laquelle a produit Whisper (Astarabad), double gagnant du Liverpool Hurdle (Gr1), Chuchoteuse (Astarabad), double lauréate du Prix de Besançon (L), et Femme en Or (Astarabad), qui a débuté victorieusement à Auteuil dans le Prix Pré Catelan 2015, sous les couleurs de la famille Papot. Après sa carrière de compétiteur, Subehargues a pris sa retraite à une vingtaine de kilomètres de Rennes, où il a été choyé comme un champion.