Goffs : le consignment godolphin en haut de l’affiche

Autres informations / 13.02.2016

Goffs : le consignment godolphin en haut de l’affiche

INTERNATIONAL

GOFFS : LE CONSIGNMENT GODOLPHIN EN HAUT DE L’AFFICHE

La seconde journée de la vente mixte de Goffs, ce jeudi, était consacrée aux juments, pouliches et chevaux à l’entraînement. C’est une maiden qui a réalisé le top price, la "Godolphin" Umniyah (Shamardal), adjugée 165.000 euros à John Clarke, agissant pour le compte de Sunderland Holding. Âgée de 4ans, Umniyah est une propre sœur de Dubai Prince, gagnant de deux Grs3 en Irlande. Elle s’est placée à 2ans, lors de son unique sortie. John Clarke a expliqué que la pouliche allait être saillie par Sea the Stars. L’autre lot à avoir atteint les six chiffres est Xaloc (Shirocco), présentée pleine de Zoffany. Cette sœur de Foundation (Zoffany), gagnant des Royal Lodge Stakes (Gr2), était l’une des attractions de la vente. Elle a fait monter les enchères jusqu’à 120.000 euros, déboursés par Richard Fitzsimons, de BBA Irlande. Xaloc avait été achetée seulement 5.500 Gns à Tattersalls, en décembre 2013…

Marc-Antoine Berghgracht est à l’origine du quatrième "top", qui est aussi le top price du segment des chevaux à l’entraînement. Il a acheté pour 85.000 euros Ebadan (Holy Roman Emperor), un 3ans en provenance des effectifs de Son Altesse l’Aga Khan. Après deux places en trois sorties à 2ans, le poulain vient d’ouvrir son palmarès à Dundalk. Il va prendre la direction de la Californie et rejoindre les boxes de Neil Drysdale.

Anna et Étienne Drion, qui étaient dans les rangs des acheteurs le premier jour, ont basculé dans celui des vendeurs lors de cette seconde journée. Le couple de Coulonces Consignment présentait Ginx Johnson (Montjeu), une jument pleine de Zoffany (l’une des trois seulement dans le catalogue). Le bilan est plutôt positif pour ce premier consignment en Irlande. La jument a été adjugée pour 58.000 euros à Hugo Merry.

Toujours du côté des Français, Paul Nataf a déboursé 54.000 euros pour acheter Cheveley (Shamardal), une "Godolphin" inédite de 4ans, dont la mère n’est autre qu’une propre sœur de Dubai Millenium. Le courtier a par ailleurs acheté une fille de Dubai Millenium pour 24.000 euros. Pleine de Lawman, qu’il connaît bien, cette Anna Wi’Yaak, qui porte le suffixe JPN, est une sœur d’Anna Salai (Dubawi), lauréate du Prix de la Grotte (Gr3) et deuxième des 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1), et d’Iguazu Falls (Pivotal), placée de Gr2. Pour 21.000 euros également, l’agence F.B.A. a jeté son dévolu sur Miss Ghena (Gone West), âgée de 10ans et pleine de Dream Ahead. Il s’agit d’une fille de Dimitrova (Swain), lauréate de Flower Bowl Invitational Stakes (Gr1).

Comme pour la première journée consacrée aux yearlings, le marché s’est avéré très sélectif, avec un taux de vendus de 67 % seulement. Le prix moyen est très comparable à celui de l’an passé, à 16.112 euros, alors que le prix médian recule de 11 %, à 8.000 euros. Au cumul des deux jours, le prix médian recule de 20 %.