Halling est mort

Autres informations / 04.02.2016

Halling est mort

ACA

 HALLING EST MORT

Godolphin a annoncé la disparition de Halling (Diesis), euthanasié mardi 2 février à Dalham Hall Stud en raison de problèmes liés à l’âge. Il avait 25ans et avait pris sa retraite d’étalon en 2014.

 

Le premier gagnant de Gr1 sous les couleurs Godolphin

Halling a commencé sa carrière chez John Gosden. Cheval tardif, il a débuté à 3ans, en juillet 1994, par une septième place. Halling a ouvert son palmarès pour sa quatrième sortie, en août 1994. S’ensuivront huit victoires consécutives. Après son premier succès, il remporte un handicap à Newmarket puis s’envole vers Dubaï. Il y remporte d’abord une course à conditions avant de décrocher les Al Maktoum Challenge Round 1 et Round 2, qui n’étaient pas black types à l’époque. De retour en Angleterre, Halling intègre les boxes de Saeed bin Suroor. Pour sa rentrée, en juillet 2015, il s’impose dans les Eclipse Stakes (Gr1), battant Singspiel (In the Wings). Il restera à cette occasion comme le tout premier cheval à avoir fait briller la casaque bleue de Godolphin au plus haut niveau. Halling confirme ce succès en s’imposant par trois longueurs et demie dans les Juddmonte International Stakes (Gr1), devançant Bahri (Riverman). Sa série de victoires sera interrompue pour sa sortie suivante, où il conclut onzième et dernier du Breeders’ Cup Classic (Gr1) de Cigar (Palace Music).

Halling revient en piste à l’âge de 5ans, d’abord à Dubaï où il remporte un handicap par huit longueurs, avant de conclure avant-dernier du Dubai World Cup de Cigar. De retour en Europe, il enlève le Prix d’Ispahan (Gr1) avant de conserver son titre dans les Eclipse Stakes et dans les Juddmonte International Stakes. Il terminera sa carrière par une deuxième place dans les Champion Stakes (Gr1).

Élevé par Cyril Humphries, Halling était un fils de Diesis et de Dance Machine (Green Dancer). Dance Machine avait remporté les Sweet Solera Stakes (L, à l’époque). Halling était son meilleur produit, même si elle a aussi donné Grazia (Sharpo), gagnante de Listed et placée de Gr3.

 

Cavalryman, son meilleur produit

Halling a jusqu’à aujourd’hui donné naissance à 50 gagnants de Stakes. Un nombre qui devrait encore progresser, sa dernière génération ayant 2ans. Il a fait la monte principalement en Europe, même s’il a passé trois saisons au haras à Dubaï, à Emirates Stud Farm, à partir de 2004. C’est là-bas que naîtra, par exemple, Cutlass Bay (Halling). Ce dernier a commencé sa carrière chez André Fabre, pour lequel il a enlevé cinq victoires en cinq sorties, dont le Prix Ganay (Gr1). Il sera ensuite transféré chez Saeed bin Suroor, où il connaîtra moins de réussite.

Pour le moment, le meilleur produit de Halling est certainement le regretté Cavalryman (Halling), qui s’est mortellement accidenté dans le Dubai Gold Cup (Gr2) en 2015. Cheval dur et plutôt tardif, à l’image de son père, Cavalryman s’était imposé à l’automne de ses 2ans. En mars 2009, il s’était classé deuxième du Prix Greffulhe (Gr2) remporté par… Cutlass Bay. Cavalryman poursuivait ensuite sa progresseion, remportant le Prix Matchem (L) devant Cirrus des Aigles (Even Top), puis le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et le Qatar Prix Niel (Gr2). Il confirmait qu’il était le meilleur 3ans français en se classant troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) de Sea the Stars (Cape Cross). Ayant rejoint ensuite les boxes de Saeed bin Suroor, il s’envolait pour Dubaï, où il concluait cinquième du Dubai Sheema Classic (Gr1). Revenu en Europe, il n’y retrouvait pas son meilleur niveau, tout en s’imposant comme l’un des bons stayers entraînés outre-Manche. Parmi les très bons produits de Halling, il y a aussi le stayer Opinion Poll (Halling), gagnant du Goodwood Cup, du Dubai Gold Cup ou encore du Lonsdale Cup (Grs2).

Halling est aussi le père de Norse Dancer (Halling), gagnant de Gr3 et placé de Grs1 (Juddmonte International Stakes, King George VI and Queen Elizabeth Stakes et 2.000 Guinées). Norse Dancer est depuis devenu étalon, donnant naissance à Norse King (Norse Dancer), gagnant du Prix du Conseil de Paris (Gr2) et du Prix Exbury (Gr3), et troisième du Prix Ganay (Gr1) remporté par Cirrus des Aigles devant Trêve (Motivator). Norse Dancer fait beaucoup parler de lui en Angleterre car il est le père de l’impressionnant Yanworth, grand favori du prochain Neptune Investment Management Novices’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham.

 

Jack Hobbs, l’avenir

Nous n’avons probablement pas fini de parler de Halling, notamment grâce à Jack Hobbs (Halling), désormais âgé de 4ans. Jack Hobbs est lui aussi un poulain tardif et il devrait s’imposer comme l’un des meilleurs chevaux d’âge européens en 2016. Entraîné par John Gosden, il a été acheté par Godolphin avant le Derby d’Epsom (Gr1), dont il conclura deuxième derrière Golden Horn (Cape Cross). Il a ensuite enlevé de toute une classe le Derby d’Irlande (Gr1). Dirigé à la dernière minute vers les Champion Stakes plutôt que vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, il est troisième, sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Jack Hobbs reviendra en piste en 2016, où il devrait viser les Grs1 sur 2.400m. John Gosden a vite comparé Jack Hobbs et Halling, deux chevaux faits pour progresser avec l’âge : il a toujours estimé que Jack Hobbs serait meilleur à 4ans et plus. À lui de le montrer en 2016.