Le thoroughbred makeover 2016, d’ores et déjà un succès

Autres informations / 22.02.2016

Le thoroughbred makeover 2016, d’ores et déjà un succès

INTERNATIONAL

LE THOROUGHBRED MAKEOVER 2016, D’ORES ET DÉJÀ UN SUCCÈS

Quatre-cent-quatre-vingts "entraîneurs" ont été sélectionnés pour le Thoroughbred Makeover 2016, qui se tiendra du 27 au 30 octobre prochain au Kentucky Horse Park de Keeneland. Cette initiative permet de voir des pur-sang réformés des courses dans différentes épreuves équestres, du CSO au concours complet en passant par le polo. En tout, dix disciplines sont proposées et le gagnant remporte 100.000 dollars et le titre de America’s Most Wanted Thoroughbred.

Les chevaux participant au Thoroughbred Makeover 2016 doivent avoir couru au moins une fois depuis octobre 2015 et n’avoir pas eu une seconde carrière depuis la fin de leur carrière de course. Ce sont de tout jeunes réformés.

En tout, 488 entraîneurs avaient posé leur candidature pour le Thoroughbred Makeover 2016, pour un total de 741 chevaux, car certains souhaitaient présenter plusieurs équidés aux différentes épreuves. Mais seuls 500 chevaux peuvent participer à l’événement. Trois-cent-cinquante de ses entraîneurs ont déjà dans leur boxe un cheval correspondant aux critères de sélection. Le profil des entraîneurs est très varié – professionnels ou amateurs – et leur âge s’étend de dix ans à soixante-et-onze ans ! On retrouve dans la liste quinze cavaliers de concours complet ayant participé à des compétitions de haut niveau, des cavaliers de Grand Prix de dressage ou de Grand Prix de CSO. Parmi les candidats au Barrel Racing – slalom chronométré entre des barils – on retrouve notamment le nom de Lance Graves, vingt fois champion du monde dans cette discipline.

L’initiative rencontre donc beaucoup de succès. Plus de 300 des personnes sélectionnées participeront pour la toute première fois au Thoroughbred Makevoer. L’idée est de montrer la capacité d’adaptation des pur-sang réformés des courses et ainsi de promouvoir une nouvelle carrière pour tous ces chevaux… Cela semble fonctionner !

THOROUGHBRED RETIREMENT FOUNDATION : QUAND LES CHEVAUX VIENNENT À L’AIDE DES DÉTENUS… ET VICE-VERSA

Parmi les initiatives aux États-Unis pour les chevaux réformés des courses, il y a aussi le Thoroughbred Retirement Foundation (TRF) qui propose un programme particulier : le programme Second Chances. Il s’agit de donner une seconde chance aux chevaux réformés des courses, mais aussi aux personnes incarcérées dans des prisons de neuf États des États-Unis. Les prisonniers sélectionnés pour le programme ont des cours sur l’anatomie d’un cheval, comment soigner leurs blessures, la nutrition et bien d’autres aspects de l’équidé. Ils sont au contact des chevaux avec lesquels ils tissent des liens. Ils reçoivent ensuite un diplôme selon leur niveau d’expertise.

Cela aide ainsi à leur réhabilitation : une fois libres, ils deviennent agriculteurs, assistants vétérinaires ou continuent de prendre soin des chevaux. L’initiative a fait ses preuves et les bénéfices du programme sont réels : les prisons proposant ce programme enregistrent des baisses dans les taux de récidives. Le TRF Second Chances Program est une jolie initiative totalement dépendante des dons, ne recevant aucune aide de l’État.

Pour plus d’informations : http://www.trfinc.org/trf-second-chances-program/