Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les engagés du grand national 2016

Autres informations / 04.02.2016

Les engagés du grand national 2016

LES ENGAGÉS DU GRAND NATI

Photo : Le Grand National de Liverpool

 Les engagements pour le Grand National de Liverpool (Gr3, 9/04) 2016 ont eu lieu ce

mercredi matin. Un chiffre record de cent vingt-six chevaux a été enregistré dans cette épreuve où quarante partants maximum sont autorisés. Parmi eux, vingt-six chevaux d’origine française sont sur la liste, soit 18 % des engagés. Long de 7.200m, avec trente obstacles à franchir et un million de livres d’allocations, le Grand National a longtemps résisté aux "FR". L’élevage français a dû patienter cent ans entre 1909 (Lutteur III) et 2009 (Mon Môme) pour briller de nouveau dans ce handicap mythique. Mais depuis 2009, la tendance s’est inversée et les French bred ont retrouvé la cote du côté d’Aintree. Neptune Collonges (2012) et Pineau de Ré (2014) se sont distingués, prenant la suite de Mon Môme. Parmi les engagés nés en France dans le Grand National 2016, nous retrouvons de nombreux bons sauteurs. Mais il faut rappeler que cette épreuve, si légendaire soit-elle, est surtout connu pour être une "course loterie" où tout peut arriver. La forme et la chance sont souvent bien plus importantes que la classe. Reste qu’un cheval qui a les deux premiers atouts et le troisième se trouve en bonne posture pour jouer un premier rôle dans le Grand National. Parmi les engagés de l’édition 2016, nous retrouvons notamment Pineau de Ré (Maresca Sorrento), vainqueur de la course en 2014, Ucello Conti (Martaline), qui pourrait être associé à Jacques Ricou, Silviniaco Conti (Dom Alco), double lauréat du King George VI Chase (Gr1), Sir des Champs (Robin des Champs), vainqueur du Punchestown Gold Cup (Gr1), Long Run (Cadoudal), lauréat notamment du Cheltenham Gold Cup (Gr1). Parmi les "non FR", nous pouvons citer Many Clouds (Cloudings), gagnant de la précédente édition de la course, ou encore Don Poli (Poliglote), candidat au Gold Cup 2016. Sur le papier, ce Grand National de Liverpool a de fortes probabilités de revenir à un cheval né en France.

 

Photo : Pineau de Ré, le lauréat de l’édition 2014, est engagé en 2016

 

Les engagés français dans le Grand National de Liverpool

Cheval Éleveur

Amigo G. Sander

Black Thunder         M. Keane

Houblon des Obeaux            Mme N. Devilder & B. Devilder

Katenko         Haras des Coudraies

Katkeau         Famille Barthélémy

Long Run      Mme B. Gabeur

Maggio           Haras du Reuilly

Mon Parrain S. Dubois

Pineau de Ré M. Hardy

Rigadin de Beauchêne         R. Bellanger

Rivage d’Or   P. Beudard

Roi du Mée    J. Hersent & Mme J. Hersent

Russe Blanc   B. de la Motte Saint-Pierre & Suc J.-F. Lambert

Saint Are       J. Cyprès

Sam Winner  Écurie Winning

Silviniaco Conti         P. Joubert

Sir des Champs         D. Clayeux

Tour des Champs     B. Vagne

Triolo d’Alène           L. Couteaudier

Turban          B. Provot

Ucello Conti   P. Joubert

Unioniste        Haras de Saint-Voir & M.-J. Rivaillon

Valseur Lido M. Contignon & Mme N. Contignon

Vieux Lion Rouge    F.-M. Cottin

Wonderful Charm   J.-Ph. Dubois

Ziga Boy        G. Cherel

 

Photo : Jacques Ricou

 

FOCUS SUR LES JOCKEYS FRANÇAIS DANS LE GRAND NATIONAL

En 1909, le français Lutteur III a remporté le Grand National de Liverpool (Gr3) associé au jockey tricolore Georges Parfrement. Ce dernier demeure à l’heure actuelle le seul jockey français lauréat de cette compétition. Le samedi 9 avril 2016, Jacques Ricou pourrait essayer de l’imiter en montant Ucello Conti (Martaline), comme il nous l’a confié dans notre édition du 23 janvier. Mais quels sont les autres jockeys tricolores qui se sont mis en selle sur les 7.200m d’Aintree ? Associé à des pensionnaires de son père, François Doumen, Thierry Doumen a monté plusieurs éditions du Grand National, notamment avec le valeureux Djeddah. Il a fini le parcours à quelques reprises. Adam Kondrat a lui aussi monté cette course avec un pensionnaire du professionnel cantilien : The Fellow. Le docteur Patrick Pailhes a réalisé un rêve en 2003. Ce gentleman-rider s’est mis en selle sur Empereur River, un champion de cross, pour Jacques Ortet. Enfin, l’année dernière, David Cottin avait monté River Choice pour l’entraînement de Richard Chotard. Si Jacques Ricou venait à se mettre en selle sur Ucello Conti dans le Grand National, il deviendrait le premier jockey français à monter cette course pour un entraîneur étranger, celui de l'Irlandais Gordon Elliott en l’occurrence.

 

Photo : David Cottin, le dernier jockey français a avoir monté le Grand National

 

ONAL 2016