Lumberjack survole la concurrence

Autres informations / 10.02.2016

Lumberjack survole la concurrence

CHANTILLY, MARDI

 PRIX DE LA ROUTE DE CONDÉ (E)

LUMBERJACK SURVOLE LA CONCURRENCE 

Lumberjack (Kamsin) a remporté de bout en bout le Prix de la Route de Condé (E), ce mardi sur l’hippodrome de Chantilly. Ce représentant de la casaque allemande du Rennstall Gestüt Hachtsee a rapidement pris les commandes de l’épreuve. Il n’a cessé de se détacher du peloton dès l’entrée de la ligne droite et s’impose de huit longueurs.

La Maremma (Linda’s Lad) qui filait le futur lauréat, a fait illusion pendant un temps pour une place mais n’a pas su résister aux attaques de Tuscan Dream (Refuse to Bend), Win’s Ladie (Le Havre) et Gallium (Mr Sidney). Ce dernier montre des progrès. Tuscan Dream et Win’s Ladie, tous deux venus à l’extérieur du peloton, se sont classés respectivement deuxième et troisième derrière le pensionnaire de Yasmin Almenrader, Lumberjack. Ce dernier restait sur une deuxième place dans le Prix de la Route des Suisses (E) à Chantilly, le 18 janvier, alors qu’il débutait face à des adversaires ayant déjà couru.

 Un frère de Léonce

Lumberjack est un fils de La Calia (Dashing Blade). Cette jument inédite a également produit Léonce (Silvano) qui est entraîné par Yasmin Almenrader, comme son frère. Léonce a remporté le Grand Handicap de la Côte Fleurie (B) à Deauville, le 17 août 2014, à l’âge de 2ans, avant de se classer à plusieurs reprises au même niveau à 3ans en Allemagne. Il s’est incliné du minimum dans le Prix Kandy (B). La Calia est une sœur de La Hermana (Hernando), placée de Listed en Allemagne, et de Le Tiger Still (Tiger Hill), troisième de Gr3 outre-Rhin. La Colorado (Surumu), la troisième mère de Lumberjack, est une jument importante du stud-book allemand. Elle est notamment à l’origine des étalons Lavirco (Königsstühl), Laveron Königsstühl) et Lomitas (Niniski).