Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mubaarez, modèle et polyvalence

Autres informations / 03.02.2016

Mubaarez, modèle et polyvalence

MUBAAREZ, MODÈLE ET POLYVALENCE

MUBAAREZ

Green Desert & Straight Lass, par Machiavellian

2e du Prix du Pont des Arts (B)

Stationné au haras de Saint-Roch - 1.600 € HT P.V.

 

Mubaarez (Green Desert) fait son entrée au haras cette année. Après cinq saisons de compétitions, de 3 à 7ans, il intègre l’effectif du haras de Saint-Roch (27). Ce frère de Naaqoos et Barastraight est doté d’un grand modèle. Il toise 1,72 m et a débuté au mois de mai de ses 3ans. Lors de sa deuxième sortie, il s’est classé deuxième du Prix du Pont des Arts (B). Mubaarez a couru cinquante et une fois au cours de sa carrière, décrochant quatre victoires, dix neuf places et 136.051 euros de gains. Denis Bourez, du haras de Saint-Roch, nous a expliqué : « Cet étalon appartient à Jean-Pierre Vanden Heede, qui tenait vraiment à ce que son cheval rentre au haras. Il est à la tête d’un effectif assez important et il va soutenir son étalon. Mubaarez est arrivé chez nous début août. C’est un grand cheval, très fort. Son caractère est exceptionnel. Il est très gentil. Le cheval a débuté chez Freddy Head, sous les couleurs du cheikh Hamdan Al Maktoum, avant de s’accidenter. Il a ensuite couru à un niveau moins élevé, mais a tout de même su rester performant pendant plusieurs saisons en course. Ses jambes sont saines. Compte tenu de son origine, c’est un cheval qui peut produire dans le registre de la précocité. C’est aussi un étalon qui peut intéresser les éleveurs d’obstacle, car doté d’un grand modèle. Sa famille a plusieurs références chez les sauteurs. »

 

Un fils de Green Desert

Mubaarez est issu d’une des lignées mâles les plus actives, celle de son père, Green Desert. Au haras, Green Desert a produit de remarquables sprinters comme Oasis Dream, Invincible Spirit, Sheikh Albadou, Desert Lord, Markab, Tamarisk et Owington. Chez les milers, il a engendré Cape Cross, Desert Prince, Rose Gypsy et Heat Haze. Oasis Dream est le père de 13 lauréats de Gr1. Il est l’un des sires majeurs de notre époque sur le créneau de la vitesse. Cape Cross, meilleur miler de la saison 1999 en Grande-Bretagne, est quand à lui le père des lauréats de Gr1 Golden Horn, I'm your Man, Able One, Nayarra, Behkabad, Sea the Stars (six victoires de Gr1), Seachange, Gaze, Mikki Street, Ouija Board, (sept victoires de Gr1), Kindacross... Invincible Spirit fut le meilleur sprinter de l’année 2001 en Irlande, avant de produire les gagnants de Gr1 Shalaa, Territories, Charm Spirit, Kingman, Moonlight Cloud, Mayson, Rosdhu Queen, Yosei  Hooray, Fleeting Spirit, Vale of York, Lawman

 

Une famille polyvalente

Mubaarez est le frère utérin de deux étalons, Naaqoos (Oasis Dream), lauréat du Grand Critérium (Gr1) devant Mastercraftsman (Danehill Dancer), et Barastraight (Barathea), gagnant du Prix La Force (Gr3). Barastraight est le père de plusieurs bons sauteurs, dont Forthing, double lauréat de Listed. Straight Miss (In the Wings), la sœur de Mubaarez, est à l’origine de Mazameer (Green Desert), gagnant du Prix de Cabourg (Gr3), et de Calling Out (Martaline), lauréat du Critérium du Languedoc (L). La deuxième mère de Mubaarez s’est distinguée au haras, aussi bien en plat qu’en obstacle. Lauréate du Prix de Flore (Gr3), elle est notamment à l’origine de Monsieur Playboy (Muhtathir), gagnant du Prix Achille Fould (L) sur les haies, et de Landing Light (In the Wings), doublé lauréat de Gr1 en obstacle outre-Manche. Gaily (Sir Gaylord), la troisième mère de Mubaarez, s’est imposée dans les 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1).