Al wathna passe un nouveau cap

Autres informations / 23.03.2016

Al wathna passe un nouveau cap

CHANTILLY, MARDI

PRIX TILBURY (D)

Al Wathna passe un nouveau cap

Lauréate de son maiden à Cagnes-sur-Mer, sur le gazon, Al Wathna (Nayef) a passé un nouveau cap en s’imposant dans le Prix Tilbury (D), face à une opposition plus consistante. Elle s’impose avec une certaine marge, ce qui l’autorise à avoir des ambitions à l’avenir au niveau black type. Cette représentante d’Al Shaqab Racing est engagée dans le "Saint-Alary" et le "Diane" (Grs1), mais il lui faut montrer encore des progrès, dans une course préparatoire, pour avoir des ambitions dans les Grs1 au printemps.

Représentant d’Al Shaqab Racing, Rupert Pritchard-Gordon a expliqué au micro d’Equidia : « C’est une pouliche très lutteuse, qui répond bien à chaque fois qu’on la sollicite. C’est un test concluant après sa victoire de Cagnes-sur-Mer dans un lot inférieur. C’est Jean-Claude Rouget qui l’a achetée et il décidera de son programme. »

Avant cette sortie, Al Wathna n’avait couru qu'à une reprise sur P.S.F. et cela n’avait pas été concluant. Mais c’était sur 1.400m, alors que cette pouliche est compétitive sur 2.000m et plus. Rappelons qu’elle avait débuté par une deuxième place à Deauville derrière l’espoir Come Alive XX (Dansili).

Al Wathna domine ici la seule débutante du lot, Kalimera (Kitten’s Joy). Longtemps attentiste, elle a bien terminé et devance Diamaniya (Dalakhani), qui a dû changer de ligne dans la ligne droite.

Favorite, Pakora (Gentlewave) s’est montrée moins tranchante que lors de ses débuts victorieux. Elle se classe sixième et Pierre-Charles Boudot, son jockey, a indiqué au micro d’Equidia : « Il faut la revoir. Elle était tendue en arrivant au rond et je n’ai pas pu la cacher ; elle a beaucoup penché sur sa droite. »

 

La famille de Lawman et Latice

Achetée 72.000 euros en octobre 2014 à Deauville, Al Wathna est le deuxième produit de Lemon Twist (Marju) qui n’a pas couru. Sa deuxième mère, Lia (Desert King), est placée de Listed et est la génitrice de Lake Palace (Nayef), lauréate du Prix Urban Sea (L). Par sa quatrième mère, Light the Lights, Al Wathna est donc issue de la même famille que les classiques Lawman et Latice.

Al Wathna a été élevée par Petra Bloodstock Agency et est une fille de Nayef, étalon à Nunnery Stud et père notamment de Tamayuz XX et Lady Marian, tous deux gagnants de Gr1 en France.