Altior plus fort que min

Autres informations / 16.03.2016

Altior plus fort que min

SPECIAL FESTIVAL DE CHELTENHAM – TETIERE MASKED MARVEL

CHELTENHAM (GB), MARDI

SUPREME NOVICES’ HURDLE (GR1)

Altior plus fort que Min

Deuxième favori du Supreme Novices Hurdle (Gr1), Altior (High Chaparral) s’est imposé très facilement dans ce Gr1, venant sans difficulté à bout de Min (Walk in the Park). Le pensionnaire de Nicky Henderson avait un élément en sa faveur : il connaissait le tracé de l’hippodrome où il avait laissé une forte impression. Après avoir patienté plutôt à mi-peloton, Altior s’est rapproché en face, facilement. Au saut de la dernière haie, il a franchement pris l’avantage sur Min, repartant facilement. Min a dû se contenter de le laisser filer, concluant deuxième devant un autre "FR", Buveur d’Air (Crillon).

Un cheval d’avenir. Altior s’impose dans le style d’un très bon cheval. Sa manière de repartir en fin de parcours, alors que la piste monte, est très plaisante et il ne devrait pas en rester là. Il devrait désormais être dirigé vers Punchestown, Aintree arrivant un peu vite. Nicky Henderson, entraîneur d’Altior, a expliqué : « Je l’ai toujours aimé, il me semble qu’il est très bon. Je pensais qu’entre mes deux chevaux [Altior et Buveur d’Air, ndlr], j’avais une bonne chance de gagner. (…)Nous avons eu de bons chevaux dans cette course les années précédentes et cela fait plaisir de la gagner, pour une fois. » Nicky Henderson avait en effet aligné My Tent or Yours, Darlan, Sprinter Sacré ou encore Binocular dans cette épreuve, et tous avaient dû se contenter de places !

Min battu par plus fort. Cheval très estimé, Min avait été placé favori de ce Supreme Novices’ Hurdle avant même d’avoir débuté en Irlande. Gagnant facile de son maiden puis de son Gr1, il avait confirmé ses moyens tout en inquiétant un peu. En effet, dans le Moscow Flyer Novices’ Hurdle (Gr1), il avait beaucoup tiré et, à Cheltenham, cela ne pardonne pas. Heureusement pour lui, la course a eu du rythme et il a pu se poser. Il n’y a pas d’excuse à sa défaite : il a commis plusieurs erreurs dans le parcours – dont une grosse en face – et il est battu par plus fort. Willie Mullins a souligné tout cela : « Nous savions qu’Altior s’annonçait aussi bon dans cette course que lors de ses sorties précédentes dans lesquelles il nous avait battus. Ils sont allés vite et mon cheval s’est posé, mais il est tout simplement moins bon que le gagnant. »

Avec Buveur d’Air, la belle histoire d’History et de Gérard Ferté se poursuit. Troisième, Buveur d’Air court très bien pour son premier essai au niveau Groupe sur les obstacles. Cet élève de Gérard Ferté n’est autre que le frère de Punchestowns (Morespeed), qui avait conclu deuxième d’un World Hurdle (Gr1) derrière le crack Big Buck’s (Cadoudal). Leur mère, History (Alesso), continue de faire vivre de belles émotions à Gérard Ferté, présent à Cheltenham pour assister à la performance de son élève. Il nous a expliqué : « Je trouve que Buveur d’Air a très bien couru et il aurait été mieux sur un terrain plus souple. La mère est une très bonne poulinière. History est désormais âgée de 21ans et est actuellement pleine de Coastal Path. Elle n’a pas eu de produit depuis Buveur d’Air. Je n’ai plus que deux poulinières : History et une de ses petites-filles, A Story (Turgeon). »

Comme son nom l’indique, Buveur d’Air est un AQPS et porte donc un nom assez symbolique : « Je pensais qu’il allait être prometteur car sa mère a toujours bien produit. Buveur d’Air est le nom que l’on a donné aux premiers AQPS qui couraient du temps de Rivoli. C’est aussi le nom que donnent les cavaliers arabes à leurs meilleurs chevaux… » Buveur d’Air est un fils de Crillon, étalon ayant peu produit mais se classant vingtième au classement des étalons d’obstacle 2015 France Galop, avec seulement vingt et un partants individuels. Gérard Ferté nous a expliqué : « Crillon est un étalon améliorateur extraordinaire. Il a eu très peu de juments. C’est Philippe Chemin, chez qui sont nos chevaux à l’entraînement, qui nous l’avait conseillé pour deux raisons : il remplit très bien et c’est un étalon de qualité. Je sais aussi que Michel Postic l’adore, il lui a d’ailleurs donné Jemy Baie. »