Arqana dévoile sa nouvelle organisation

Autres informations / 01.03.2016

Arqana dévoile sa nouvelle organisation

ACA

ARQANA DÉVOILE SA NOUVELLE ORGANISATION

Ce mardi 1er mars, Olivier Delloye prend ses nouvelles fonctions en tant que directeur général de France Galop. Suite à ce départ, Arqana a dévoilé lundi sa toute nouvelle organisation.

Éric Hoyeau continue d’assumer la présidence du groupe qui, outre la branche dédiée aux pur-sang, comprend aussi Artcurial Deauville (consacré aux objets d’art) et Arqana Trot. En ce qui concerne Artcurial Deauville et Arqana Trot, il n’y aura pas de changement dans l’organisation. Il y a cependant quelques évolutions du côté de la branche pur-sang d’Arqana et Éric Hoyeau pourra désormais s’appuyer sur quatre directions opérationnelles aux attributions renforcées.

1 - Le pôle bloodstock, dirigé par Freddy Powell. Depuis plusieurs années détaché en Grande-Bretagne, Freddy Powell reviendra à Deauville au début de l’été, tout en conservant une forte présence outre-Manche. Au sein de cette équipe, Ludovic Cornuel sera plus particulièrement en charge de l’innovation et du marché japonais, ainsi que de la clientèle australienne en ce qui concerne les chevaux à l’entraînement. Son portefeuille de clients vendeurs français sera aussi élargi, de même que celui de Guillaume Cousin et Dominique Boulard, qui se verront confier des responsabilités accrues dans l’organisation et la logistique des ventes.

2 - La direction comptable et financière, pilotée par Sylvain Gosselin, est étoffée par l’arrivée de Tony Loiseau en qualité d’adjoint chargé du contrôle de gestion.

3 - La direction du service communication et développement reste dirigée par Alix Choppin et aura des missions renforcées sur le terrain de l’innovation marketing, ainsi qu’un volet commercial à travers la promotion de la marque Arqana en Australie. L’équipe communication s’agrandira bientôt avec le recrutement d’un junior en communication digitale et organisation événementielle.

4 - Bernard Salvat entamera dès l’été, et jusqu’à la fin de l’année, la formation d’un nouveau directeur technique avant de prendre du recul, tout en conservant la responsabilité de certains marchés jusqu’à fin 2017.

Éric Hoyeau a commenté ce nouvel organigramme : « Cette réorganisation intervient alors qu’Arqana a atteint une forme de maturité, puisque nous fêtons cette année les dix ans de la société dont Olivier Delloye et moi avions pris les rênes en août 2006. Je suis très confiant dans cette nouvelle organisation, marquée par une répartition plus large des responsabilités, la valorisation des talents qu’Arqana a su cultiver en interne, ainsi que par l’arrivée effective ou imminente de nouvelles recrues de grande qualité. Cette équipe renforcée, jeune et dynamique dispose de tous les atouts pour entretenir l’audace et la capacité d’innovation d’Arqana, qualités qui nous ont permis depuis dix ans d’accroître régulièrement la valorisation des produits de l’élevage français et de faire de notre pays une plate-forme incontournable du commerce international. »