Au tour de keen ice

Autres informations / 05.03.2016

Au tour de keen ice

TETIERE MEYDAN, SUPER SATURDAY

MEYDAN (AE), SAMEDI

AL MAKTOUM CHALLENGE ROUND 3 (GR1)

AU TOUR DE KEEN ICE

Frosted (Tapit) et California Chrome (Lucky Pulpit) ont déjà marqué les esprits à Meydan, s’imposant facilement pour leur rentrée. Ce samedi, c’est au tour de Keen Ice (Curlin) d’entrer en scène. En 2015, Keen Ice a été l’un des meilleurs 3ans américains : troisième des Belmont Stakes (Gr1) et deuxième des William Haskell Invitational Stakes (Gr1), il restera le seul cheval à avoir battu en 2015 le crack American Pharoah (Pioneerof the Nile), dans les Travers Stakes (Gr1)… Même si on peut arguer que ce n’est pas tant Keen Ice qui s’était imposé qu’American Pharoah qui avait perdu la course à cause d'un parcours désastreux. Il reste cependant qu’il l’a bel et bien battu. Le pensionnaire de Dale Romans sera associé à Ryan Moore ce samedi et il doit s’imposer pour prouver qu’il sera l’un des chevaux à battre dans le Dubai World Cup (Gr1).

En valeur pure, il est de loin le meilleur cheval de cet Al Maktoum Challenge Round 3. Aux ratings, son principal opposant est Mubtaahij (Dubawi), l’élève du haras de l’Hôtellerie et frère de Lily of the Valley XX (Galileo). Cependant, Mubtaahij a montré aux États-Unis qu’il ne pouvait pas rivaliser avec les meilleurs américains sur le dirt. Il faut cependant noter que, lors de sa quatrième place dans les Belmont Stakes, il a opposé une belle résistance à Keen Ice, échouant à une encolure de ce dernier pour la troisième place. Mubtaahij est dans son jardin à Meydan et il aura peut-être cet avantage sur Keen Ice. Il a été décevant pour sa rentrée dans les Firebreaks Stakes (Gr3), mais son entourage estime qu’il avait besoin de cette course et on peut en attendre des progrès.

La ligne des Firebreaks Stakes sera aussi représentée par le "Godolphin" Watershed (Bernardini), entraîné par Kiaran McLaughlin. Ce jour-là, Confrontation (War Pass) s’imposait nettement, mais la ligne droite de Watershed n’est pas passée inaperçue. Il a des moyens et a sa place sur le podium. Mais il est difficile de l’imaginer battre un cheval de la trempe de Keen Ice. Venant de Hongkong, Gun Pit (Dubawi) est une interrogation. Il a bien fait sur le dirt  de Sha Tin, mais il affrontera une opposition très relevée dans cet Al Maktoum Challenge Round 3.