Balk man en poulain d’avenir

Autres informations / 27.03.2016

Balk man en poulain d’avenir

AUTEUIL, DIMANCHE

PRIX LE TOUQUET

Balk Man en poulain d’avenir

Doué sur les haies, comme l’atteste son succès dans le Prix Piomarès et sa quatrième place dans le Prix Cambacérès (Gr1), Balk Man (Balko) l’est aussi sur le steeple. Il l’a démontré à l’occasion du Prix Le Touquet, une épreuve qui est l’antichambre des courses de Groupe. Toujours aux avant-postes, il a bien sauté alors qu’il découvrait les gros obstacles d’Auteuil. À l’amorce du tournant final, Shakapon (Deportivo) lui a pris nettement le meilleur et il semblait filer vers la victoire. Mais Balk Man est revenu s’assurer l’avantage pour franchir la dernière haie. Dans les cent derniers mètres, il a trouvé son action et il a pris du champ sur Shakapon pour l’emporter brillamment. Sanpaco (Saint des Saints) a conclu troisième à la lutte, en dépit de sauts un peu forts, notamment à la rivière des tribunes.

Balk Man a toujours été estimé par son entourage, qui le pense capable de faire une belle année de 4ans. Le parcours de 4.300m sur le steeple devrait lui convenir, au vu de sa fin de course. Il peut donc s’immiscer parmi les bons éléments de sa promotion en steeple.

Dans ce Prix Le Touquet, on regrettera la chute de François Pamart, en selle sur la grande favorite, Triana du Berlais XX (Presenting). La pouliche de Cécile Lucas a fait une faute importante à la rivière des tribunes. Elle a piqué du nez, frôlant la chute, son jockey ne pouvant éviter la chute. Triana du Berlais devrait vite remettre les pendules à l’heure.

La famille de Royal Palois. Balk Man a été coélevé par Xavier Leredde et Mme Meunier. Xavier Leredde est un ancien cavalier de l’équipe de France, élève au haras des Rouges, tout près de Saint-Lô. Ce haras fut à de nombreuses reprises la tête de liste française, et même européenne, des éleveurs de chevaux de CSO. Depuis une dizaine d’années, il s’est réorienté vers les chevaux de course et a également été plusieurs fois juge lors des concours AQPS de modèles et allures. Xavier Leredde a notamment élevé Red Name, vainqueur du Prix Finot (L) 2013 et Coastalina XX (Coastal Path), troisième du Prix Finot 2015. Balk Man est un fils de Balko et de Royalty de Beriez (Lavirco), deuxième du Prix Beaurepaire 2010 pour sa seule sortie en obstacle. Royalty de Beriez est la sœur de Royal Palois (Lute Antique), vainqueur du Prix William Head (L), deuxième du Prix Héros XII (Gr3) et quatrième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). 

Balk Man en poulain d’avenir

Doué sur les haies, comme l’atteste son succès dans le Prix Piomarès et sa quatrième place dans le Prix Cambacérès (Gr1), Balk Man (Balko) l’est aussi sur le steeple. Il l’a démontré à l’occasion du Prix Le Touquet, une épreuve qui est l’antichambre des courses de Groupe. Toujours aux avant-postes, il a bien sauté alors qu’il découvrait les gros obstacles d’Auteuil. À l’amorce du tournant final, Shakapon (Deportivo) lui a pris nettement le meilleur et il semblait filer vers la victoire. Mais Balk Man est revenu s’assurer l’avantage pour franchir la dernière haie. Dans les cent derniers mètres, il a trouvé son action et il a pris du champ sur Shakapon pour l’emporter brillamment. Sanpaco (Saint des Saints) a conclu troisième à la lutte, en dépit de sauts un peu forts, notamment à la rivière des tribunes.

Balk Man a toujours été estimé par son entourage, qui le pense capable de faire une belle année de 4ans. Le parcours de 4.300m sur le steeple devrait lui convenir, au vu de sa fin de course. Il peut donc s’immiscer parmi les bons éléments de sa promotion en steeple.

Dans ce Prix Le Touquet, on regrettera la chute de François Pamart, en selle sur la grande favorite, Triana du Berlais XX (Presenting). La pouliche de Cécile Lucas a fait une faute importante à la rivière des tribunes. Elle a piqué du nez, frôlant la chute, son jockey ne pouvant éviter la chute. Triana du Berlais devrait vite remettre les pendules à l’heure.

La famille de Royal Palois. Balk Man a été coélevé par Xavier Leredde et Mme Meunier. Xavier Leredde est un ancien cavalier de l’équipe de France, élève au haras des Rouges, tout près de Saint-Lô. Ce haras fut à de nombreuses reprises la tête de liste française, et même européenne, des éleveurs de chevaux de CSO. Depuis une dizaine d’années, il s’est réorienté vers les chevaux de course et a également été plusieurs fois juge lors des concours AQPS de modèles et allures. Xavier Leredde a notamment élevé Red Name, vainqueur du Prix Finot (L) 2013 et Coastalina XX (Coastal Path), troisième du Prix Finot 2015. Balk Man est un fils de Balko et de Royalty de Beriez (Lavirco), deuxième du Prix Beaurepaire 2010 pour sa seule sortie en obstacle. Royalty de Beriez est la sœur de Royal Palois (Lute Antique), vainqueur du Prix William Head (L), deuxième du Prix Héros XII (Gr3) et quatrième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).