Dale romans souhaite quitter les états-unis

Autres informations / 30.03.2016

Dale romans souhaite quitter les états-unis

Dale Romans souhaite quitter les États-Unis

Le professionnel américain Dale Romans aimerait partir à Hongkong. Entraîneur notamment de Keen Ice (Curlin), huitième du Dubai World Cup samedi dernier, il pense que l’utilisation de médicaments en course dans son propre pays est devenue abusive. Dale Romans a déclaré au South China Morning Post : « Je suis partant pour une nouvelle aventure. Je suis fatigué de voir ce qu’il se passe dans notre sport aux États-Unis. J’en ai assez. Je suis un homme de cheval et je pense que les courses devraient être gagnées par les meilleurs hommes de chevaux et rien d’autre. » Dale Romans a remporté beaucoup de courses dans sa carrière et a déjà couru plusieurs fois à Hongkong, notamment avec le lauréat du Breeders’ Cup Turf Little Mike (Spanish Steps), qui a participé au Hong Kong Cup pour sa dernière sortie. Dale Romans a ajouté : « Je suis très impressionné par ce que j’ai pu voir à Hongkong et je sais pertinemment bien que le meilleur gagne là-bas puisque les restrictions et contrôles vétérinaires y sont très stricts. Ils n’ont jamais eu d’entraîneur américain mais s’ils le souhaitent, je serai ravi d’aller entraîner à Hongkong ».