Darling de loire ne fait pas dans la demi-mesure

Autres informations / 01.03.2016

Darling de loire ne fait pas dans la demi-mesure

MARSEILLE-BORÉLY, LUDNI

PRIX DE CARRY (G)

DARLING DE LOIRE NE FAIT PAS DANS LA DEMI-MESURE

Comme chez les mâles, l’aptitude au terrain lourd a parlé dans ce Prix de Carry (G) et les pouliches étaient dispersées sur deux cents mètres dans la phase finale de ce maiden. Après un bon parcours dans le sillage de l’animatrice, Sally for Me (Pour Moi), Darling de Loire (Great Pretender) est passée à l’attaque à la sortie du tournant final. Elle a rapidement mis à mal les prétentions de ses rivales qui ne pouvaient plus lutter que pour les places. Au passage du poteau, c’est avec huit longueurs d’avance que Darling de Loire domine sa compagne d’écurie, Twistina (Whipper). Propre sœur de Toungi (Rock of Gibraltar), la débutante Ilulisset a longtemps attendu et se classe quatrième.

Darling de Loire est entraînée par Christian Scandella et défend les couleurs de Martine Codde. Elle avait débuté discrètement à Nîmes, en octobre, avant de montrer des progrès pour sa deuxième sortie, terminant troisième d’un maiden de niveau correct à Lyon-Parilly, en terrain lourd.

La souche de Lupe II

Élevée par la famille Mottais, Darling de Loire est une fille de Jolie Grande (Villez), qui a gagné à Auteuil. La troisième mère de Darling de Loire est Lupe II, qui est l’aïeule de chevaux bien connus de la famille Wildenstein, comme Loup Sauvage, Loup Breton, Louveterie, Loup Solitaire ou encore Louve.