De bons débuts au haras pour jeu st eloi

Autres informations / 24.03.2016

De bons débuts au haras pour jeu st eloi

De bons débuts au haras pour Jeu St Eloi

Jeu St Eloi (Saint des Saints) a débuté sa carrière de reproducteur en 2016 au haras de l'Abbaye. Jean-Charles Escalé, qui dirige cette structure, nous a expliqué : « Depuis que je pratique l’étalonnage, je n’ai jamais connu un tel démarrage de carrière. Le cheval plaît beaucoup et il reçoit des juments d’un peu partout en France. Au 23 mars, il a déjà sailli quarante et une juments, et il lui reste de nombreuses juments à servir avant la fin de la saison. Plusieurs grands entraîneurs et certains des meilleurs éleveurs de chevaux d’obstacle français lui font confiance. Il va notamment saillir la mère de Buddy Banks [gagnant du Prix Duc d’Anjou, Gr3, ndlr], la sœur de Saint Palois [deuxième du Prix La Haye Jousselin, Gr1], la sœur de Vézelay XX [lauréat du Prix Georges Courtois, Gr2] et la sœur d’Ask for the Moon [gagnante du Prix Saint-Alary, Gr1]» Jeu St Eloi est un élève de Pierre Senamaud, Didier Giethlen, Christophe Cadel et Nathalie Baudry. C’est le frère d’Oculi (Denham Red), gagnant du Prix Maurice Gillois (Gr1). C’est aussi le premier fils de Saint des Saints (Cadoudal) à entrer au haras. Sous les couleurs de Jacques Détré et Antoine Filliette, il a décroché cinq places à Auteuil.