Dicton donne le ton

Autres informations / 10.03.2016

Dicton donne le ton

COMPIÈGNE, MERCREDI

PRIX DE LA FONTAINE ROCH (B)

Dicton donne le ton

Disputé sur une piste très lourde, ce Prix de la Fontaine Roch (B) est revenu à Dicton (Lawman) qui s’est très facilement débarrassé de ses cinq opposants. Longtemps maintenu à l’arrière-garde, il a rapidement créé la décision quand il a attaqué en pleine piste dans la ligne droite. Le terrain éprouvant, malgré la piste neuve de Compiègne (c’était la première réunion au galop de l’année sur cet hippodrome) explique en partie les écarts assez impressionnants à l’arrivée. Mais il faut reconnaître que Dicton a aussi fait des progrès durant l’hiver. Il restait sur une victoire dans une course D à Deauville, le 27 décembre, sur P.S.F., et changeait ici totalement de contexte. Dicton domine nettement King Malpic (King’s Best), qui restait sur une victoire à Chantilly, tandis que le favori, Rajkumar (Lope de Vega), n’a jamais fait illusion après un bon parcours, terminant quatrième.

Dicton était monté par Cristian Demuro, qui a expliqué au micro d’Equidia que le terrain lourd ne l’inquiétait pas plus que cela. En effet, le poulain avait travaillé samedi dernier à Maisons-Laffitte sur le gazon et avait belle action sur cette surface.

En début de carrière, Dicton défendait les couleurs Wertheimer & Frère et l’entraînement de Freddy Head. Mais, après trois performances assez moyennes dans des maidens, son entourage l’a présenté "à réclamer" au taux de 17.000 euros. Il a alors changé d’entourage pour 22.317 euros, et défend désormais les couleurs de l’écurie Faroan. Dicton ne possède aucun engagement classique. Ayant maintenant gagné une "B", il sera forcément revu au niveau black type.

 

Un petit-fils de Pas de Réponse. Élevé par Wertheimer & Frère, Dicton est le deuxième produit de Saying (Giant’s Causeway), gagnante du Prix Herod (L) à 2ans pour sa troisième sortie. Saying est une fille de Pas de Réponse (Danzig), connue pour avoir gagné les Cheveley Park Stakes (Gr1) en 1996, et qui a notamment donné au haras Sonnerie (More than Ready), lauréate du Prix de la Cochère (L) l’an dernier à Longchamp. Cette famille est donc également celle de Green Tune.