Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kasbah bliss défilera en ouverture du festival de cheltenham

Autres informations / 10.03.2016

Kasbah bliss défilera en ouverture du festival de cheltenham

KASBAH BLISS DÉFILERA EN OUVERTURE DU FESTIVAL DE CHELTENHAM

La parade d’ouverture du Festival de Cheltenham est toujours un moment attendu du célèbre meeting anglais. De grands champions, qui ont marqué cet événement planétaire, reviennent sur le site de leurs exploits pour défiler devant le public. La plupart de ces champions sont désormais reconvertis dans les sports équestres (dressage, saut d’obstacle, concours complet ou encore hunter). Pour la parade 2016, voici les chevaux qui défileront : Denman, vainqueur du Cheltenham Gold Cup (Gr1), Punjabi, lauréat du Champion Hurdle (Gr1), Comply or Die, Cappa Bleu, Forpadydeplasterer, Mikaël d’Haguenet, Oh Crick, Sizing Europe, Tranquil Sea et…le français Kasbah Bliss. C’est un fait très rare pour être souligné. En effet, peu de champions ayant été entraînés en France ont eu les honneurs du défilé de Cheltenham. Bien sûr, plusieurs French bred y ont participé, à l’image du regretté Kauto Star. Mais les grandes victoires du fils de Village Star ont été acquises sous l’entraînement de Paul Nicholls. La participation de Kasbah Bliss à ce défilé est donc un véritable événement. Lui aussi a couru avec une certaine réussite à Cheltenham. Il a notamment fini deuxième du World Hurdle (Gr1) 2008. En Angleterre, il s’est imposé dans trois Grs2, sur les claies d’Haydock et celles de Sandown. En France, il a remporté le Qatar Prix du Cadran (Gr1) 2011 et trois Groupes sur les haies d’Auteuil. Stayer éclectique, il est resté dans le cœur des anglais qui adorent à la fois les sauteurs et les chevaux de tenue. Son entraîneur, François Doumen, nous a déclaré : « Mon pensionnaire Baracouda avait également été invité au défilé du Festival. Il était très populaire en Angleterre. J’avais d’ailleurs reçu cinq lettres de turfistes anglais qui l’adoraient. Je m’étais donné la peine de répondre car c’était un très beau geste. C’est évidemment beaucoup d’émotion de voir Kasbah Bliss revenir à Cheltenham. Il a la particularité d’avoir gagné toutes les années où il a couru, et même à 2ans. En plat, il a gagné le Prix du Cadran (Gr1) notamment. En obstacle, il avait remporté le Prix Finot (L) d’entrée, puis il avait couru le Prix Général de Saint-Didier (Gr3) à Enghien, à l'issue duquel il avait terminé deuxième. Selon moi, Enghien est ce qui se rapproche le plus de l’effort demandé dans les courses anglaises. Puis Kasbah Bliss avait gagné l’Adonis Hurdle (Gr2), avant de participer au Triumph Hurdle (Gr1), dans lequel il avait fait tomber Tony McCoy. Il a également conclu deuxième du World Hurdle (Gr1) au cours de sa carrière. C’est un cheval qui n’a jamais eu d’interruption de carrière, ni connu la moindre chute. Il avait également permis à Christophe Pieux de gagner en Angleterre, dans un Gr2 à Haydock. »