Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kenriya reste invaincue en deux sorties

Autres informations / 04.03.2016

Kenriya reste invaincue en deux sorties

CHANTILLY, VENDREDI

PRIX DU CŒUR DES PRINCES (D)

KENRIYA RESTE INVAINCUE EN DEUX SORTIES

Kenriya (Kendargent), qui avait remporté de manière impressionnante le Prix d’Espelette (G) pour ses débuts en compétition à Pau, reste invaincue dans le Prix du Cœur des Princes (D), ce jeudi à Chantilly. La pouliche de Guy Pariente a longtemps voyagé en épaisseur. Dans la ligne droite, elle a facilement pris l’avantage sur ses adversaires en ne cessant de se détacher du lot. Elle s’impose avec plus de trois longueurs d’avance. Christophe Ferland, entraîneur de la gagnante, nous a confié : « Elle court en progrès depuis sa victoire à Pau, et aujourd’hui elle gagne remarquablement bien. La pouliche était raccourcie pour cette course, mais quand on est capable de gagner sur 1.950m à Pau, on peut l’emporter sur 1.600m à Chantilly. Nous réfléchirons à éventuellement rallonger la distance, plus tard, lorsqu’elle aura pris plus de maturité. Plusieurs options s’ouvrent à elle. Je pense que nous irons vers une Listed sur 1.600m, peut-être à Toulouse. » Cette fille de Kendargent a produit une très belle valeur dans un lot relevé ce jeudi, sur l’hippodrome de Chantilly. Elle reste invaincue en deux sorties, nous lui attribuons donc une JDG Rising Star pour sa performance dans ce Prix du Cœur des Princes (D). Rappelons que Kenriya dispose d’engagements dans la Poule d’Essai des Pouliches, le Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary et le Prix de Diane Longines (Grs1).

Le reste du podium de ce Prix du Cœur des Princes est assez serré. Saajid (Tamayuz) a dû résister à l’attaque de Wicked Wink (Distorted Humor) et Atlantide (Halling). C’est finalement Saajid qui a pris la deuxième place. Le pensionnaire de François Rohaut, placé côté corde par son jockey, a suivi la future lauréate dans son accélération et prend la deuxième place de la compétition. Très proche, Wicked Wink, décroche la troisième place. Le pensionnaire de Gianluca Bietolini a mis du temps à se calmer en début du parcours, venant bousculer à plusieurs reprises Pradesh (Elusive City) à l’intérieur de la piste. Il se retrouve donc en queue de peloton et montre une très belle fin de course. Atlantide (Halling) est proche quatrième.

 

Une nièce de Cherry Mix

Kenriya a été élevée par son propriétaire, Guy Pariente. Sa mère, Cherriya (Montjeu) a été achetée 30.000 euros lors de la vente de décembre d’Arqana en 2011. Cherriya n’a pas couru et Kenriya est son premier produit référencé. Cherriya est une fille de Cherry Moon (Quiet American), gagnante de Listed aux États-Unis et génitrice de Cherry Mix (Linamix), multiple gagnant de Gr1 et deuxième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).