Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le jour de gloire de fityaan

Autres informations / 06.03.2016

Le jour de gloire de fityaan

MEYDAN (AE), SAMEDI

MEYDAN SPRINT (GR3)

LE JOUR DE GLOIRE DE FITYAAN

Fityaan (Haafhd) disputait sa septième course à Meydan depuis le 7 janvier (et il avait aussi couru à Jebel Ali en octobre et en novembre 2015) et il a pu profiter de sa condition physique avancée pour s’imposer dans ce Meydan Sprint (Gr3). Ce représentant du cheikh Hamdam al Maktoum réalise ici, à l’âge de 8ans, la meilleure performance de sa vie, tout en étant proposé aux alentours de 50/1 par les bookmakers. Il était habituellement cantonné aux handicaps du Carnaval et sa tentative en 2015, dans ce Meydan Sprint, s’était soldée par une onzième place sur seize.

Fityaan a su saisir l’occasion qui se présentait à lui et ce sera certainement beaucoup plus difficile pour lui de briller dans trois semaines, à l’occasion du Al Quoz Sprint (Gr1). Ici, il domine du minium Jungle Cat (Iffraaj) qui confirme sa récente victoire obtenue sur cette piste, mais sur deux cents mètres de plus. Âgé de 4ans, Jungle Cat est un bon sprinter qui ne compte qu’une fausse note : il a terminé dix-huitième l’an dernier dans la Commonwealth Cup (Gr1), mais il s’y était déferré.

La bonne note de l’épreuve est à mettre à l’actif du rentrant de classe Sole Power (Kyllachy). Il se classe troisième, quasiment dans la même foulée que les deux premiers, et le trio de tête a fait assez nettement la différence avec le reste du lot. Cette performance est très encourageante et fait de lui le favori à sa propre succession dans l’Al Quoz Sprint. En revanche, Goldream (Oasis Dream) – lauréat du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) –, qui rentrait également, a terminé septième. Il termine avec le quatrième placé, le cinquième et le sixième et, avec des progrès, il sera plus percutant dans l’Al Quoz Sprint.