Norse king laisse entrevoir de nouvelles promesses

Autres informations / 28.03.2016

Norse king laisse entrevoir de nouvelles promesses

SAINT-CLOUD, LUNDI

PRIX DE LA PORTE DE MADRID (L)

Norse King laisse entrevoir de nouvelles promesses

Norse King (Norse Dancer) était le cheval de classe de ce Prix de la Porte de Madrid (L). Le représentant de Jeffrey Colin Smith n’avait pas été revu depuis sa deuxième place dans le Prix d’Argenteuil (B), où il décevait un peu, à six longueurs d’Amour à Papa (Montmartre). Norse King a remporté le Prix du Conseil de Paris (Gr2) en octobre 2013, le Prix Exbury (Gr3) en 2014 et il s’est aussi classé troisième d’un Prix Ganay (Gr1) d’anthologie, remporté à la lutte par Cirrus des Aigles (Even Top) devant Trêve (Motivator).

Pour sa rentrée, Norse King a été placé à l’arrière-garde par Alexis Badel. La course a été animée par Voler la Nuit (Early March), brillant, lequel a pris plusieurs longueurs d’avance sur le peloton. Il est resté côté corde dans la ligne droite alors que les autres concurrents sont allés chercher l’extérieur. Norse King s’est imposé à la lutte devant Launched (Galileo), vu en seconde moitié de peloton. Mais il n’a pas été très sollicité par son jockey et remporte la course plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée (moins d’une longueur). Launched est bon deuxième, tandis que Kicky Blue (Dashing Blade) court bien pour prendre la troisième place, à sept longueurs.

Si les soucis de santé l’épargnent… Norse King a connu de nombreux soucis de santé durant sa carrière, par exemple de pied en 2014. Son entraîneur, Myriam Bollack-Badel, a dû composer avec ces problèmes. Lorsqu’il est bien, Norse King est un très bon sujet. De plus, il adore les pistes assouplies ainsi que Saint-Cloud, hippodrome sur lequel il compte désormais quatre victoires, une deuxième et une troisième places en six sorties.

Myriam Bollack-Badel nous a déclaré : « Alexis [Badel, ndlr] a eu de bonnes impressions. Il était un peu allant au début, c’est pour cela qu’il l’a placé derrière. Norse King s’impose en trois foulées. Je n’ai eu que des petits soucis avec lui l’an dernier et c’était pareil l’année précédente. Pour le moment, tout va bien, je touche du bois pour cette saison. Je l’ai préparé avec soin pour cette rentrée, mais sans que cela soit dur, afin de conserver son moral. Il est venu aux courses, ici à Saint-Cloud, pour travailler. »

La suite du programme de Norse King n’est pas encore déterminée mais, sur ce qu’il montre ce lundi, il peut revenir au niveau Groupe avec des ambitions. Il s’est imposé facilement et devrait progresser sur cette rentrée. L’entraîneur a ajouté : « Nous allons discuter de la suite de son programme avec son propriétaire. Le Prix Ganay est une possibilité. Il avait conclu troisième de cet épreuve, mais à ce moment-là, j’avais déjà des problèmes avec lui, comme lors de sa deuxième place dans le Prix d’Harcourt. De plus, cette année, le Prix Ganay se dispute à Saint-Cloud et c’est son hippodrome préféré. Il faudra compter sur lui en 2016. »

Bon retour de Launched. Poulain ultra-régulier, Launched n’a jamais fini plus loin que deuxième durant sa carrière : gagnant de "B", il a conclu son année par une deuxième place dans le Prix Turenne (L). Ce lundi, il affrontait ses aînés pour sa rentrée et réussit ce test, n’étant battu que par un cheval de Groupe. Launched a été respecté par son jockey et devrait monter sur cette sortie. Pascal Bary, son entraîneur, nous a déclaré : « Launched court très bien. Il est battu par un bon cheval aujourd’hui. C’est un 4ans encore en progrès, facile à entraîner, ultra-régulier, et cette course va lui faire du bien. Il pourrait courir le Prix Lord Seymour (L) ou le Prix d’Hédouville (Gr3). Nous allons réfléchir. »

Kicky Blue avec Ascot dans le viseur. Kicky Blue s’est très bien comportée pour sa rentrée car elle n’avait pas beaucoup d’éléments en sa faveur. La jument effectue donc un bon retour en piste. Son entraîneur, Tony Clout, nous a expliqué : « Nous sommes très contents de sa course. Le terrain lourd n'est pas sa tasse de thé et 2.400m est une distance trop courte pour elle. Mais j'ai préféré la courir ici sur trop court plutôt que vendredi sur 3.100m car, en terrain lourd, cela aurait été plus difficile pour elle. Elle n'a sa distance qu'une fois par an, dans le Prix du Cadran (Gr1). Mais cette année, elle l'aura peut-être deux fois, puisque nous avons dans l'idée de courir le Gold Cup (Gr1) d'Ascot. En attendant, Kicky Blue sera revue dans le Prix de Barbeville (Gr3), sur 3.100m. »

La famille de Lochsong. Norse King restera comme le premier gagnant de Groupe de son père, Norse Dancer, étalon à Littleton Stud, entité d’élevage de Jeffrey Colin Smith. Norse Dancer a aussi donné le tout bon Norse Prize et, en obstacle, il a notamment été à l’honneur grâce au "McManus" Yanworth, gagnant de Gr1 à Cheltenham, sur les claies, en terrain lourd, et deuxième du Neptune Investment Management Novices’ Hurdle (Gr1) sur piste rapide, lors du dernier Festival de Cheltenham. La mère de Norse King, Angel Wing (Barathea), n’a pas couru. Elle est une fille de Lochangel (Night Shift), lauréate des Nunthorpe Stakes (Gr1). La troisième mère de Norse King est Peckitts Well (Lochnager), devenue la génitrice du top sprinter Lochsong (Song).