Air force blue, la vedette que tout le monde attend

Autres informations / 29.04.2016

Air force blue, la vedette que tout le monde attend

NEWMARKET (GB), SAMEDI

QIPCO 2.000 GUINÉES (Gr1)

Air Force Blue, la vedette que tout le monde attend

Depuis Frankel (Galileo), aucun cheval n’avait été autant appuyé qu’Air Force Blue (War Front) par les punters durant l’intersaison, en vue des 2.000 Guinées (Gr1). Ce poulain est le meilleur 2ans européen, avec un rating très élevé chez Timeform de 128p (Frankel avait, au même âge, 133). Véritable miler, Air Force Blue n’a été battu qu’une fois à 2ans, pour sa deuxième sortie, dans les Coventry Stakes (Gr2), par Buratino (Exceed and Excel) qu’il retrouve ici. Depuis, le représentant de Coolmore a fait du chemin, remportant les National Stakes et les Dewhurst Stakes (Grs1). Ce doublé est très rare et il a été réalisé ces dernières années par Dawn Approach (2012), New Approach (2007) et Teofilo (2006). Sinon, il faut remonter à Dashing Blade (1989) pour en retrouver le précédent titulaire. Dawn Approach et son père, New Approach, avaient gagné à 3ans les 2.000 Guinées. Teofilo n’a pas couru cette épreuve et Dashing Blade avait terminé douzième, à 25/1. Autant dire que lorsque l’on réalise à 2ans le doublé "National Stakes - Dewhurst Stakes" il n’y a pas beaucoup de 2ans qui vous arrivent à la cheville. Air Force Blue mérite donc sa position de grand favori samedi et il serait vraiment décevant qu’il ne gagne pas.

Vous pouvez revoir la victoire d’Air Force Blue à Newmarket dans les Dewhurst Stakes au moyen de ce lien : https://youtu.be/vFM7YqT3IC0

Deux poulains mènent l’opposition. Il est difficile de trouver un poulain qui peut battre à la régulière Air Force Blue si ce dernier a progressé normalement entre 2ans et 3ans. Au betting, celui dont la cote a le plus baissé est Galileo Gold (Paco Boy). On l’a vu à l’œuvre en France, où il a terminé bon troisième du "Jean-Luc Lagardère" (Gr1). Les récentes pluies qui ont assoupli le terrain à Newmarket plaident en sa faveur et on est en droit d’espérer un bon classement de sa part. Galileo Gold rentre, mais il est venu faire un galop public à Newmarket. Stormy Antarctic (Stormy Atlantic) a, lui, remporté avec la manière les Craven Stakes (Gr3), sur une piste vraiment souple. Il possède des titres, ayant terminé deuxième du Critérium International (Gr1) à l’âge de 2ans. En terrain très souple, il aurait eu vraiment la chance d’accrocher Air Force Blue. Sur une piste juste souple, c’est moins évident, mais il devrait bien courir également.

Buratino est un vrai "cas", puisqu’il est le seul à avoir déjà battu Air Force Blue. Toutefois, ce pensionnaire de Mark Johnston a déjà beaucoup couru en début d’année de 2ans et il n’est pas évident de savoir s’il possède une grande marge de progression. S’il a progressé entre 2ans et 3ans, c’est forcément un candidat aux premières places.

Parmi les bons outsiders, il faut citer Massaat (Teofilo), deuxième d’Air Force Blue dans les Dewhurst Stakes. Lui aussi est venu galoper à Newmarket récemment et, sur la foi de sa performance du 10 octobre, il peut tout à fait prendre de nouveau la deuxième place derrière Air Force Blue.

Enfin, on reverra avec intérêt Marcel (Lawman), qui a gagné le Racing Post Trophy (Gr1). La dernière fois que Peter Chapple-Hyam, son entraîneur, a gagné ce Gr1 de fin de saison, c’était avec Authorized, futur héros du Derby d’Epsom (Gr1). Marcel rentre ici, mais on lui prête plutôt une chance d’outsider, en s’imaginant que son avenir au plus haut niveau sera sur une distance plus longue que 1.600m.

Un terrain qui tend vers le souple

Il ne fait pas très beau à Newmarket et il a même plu durant la nuit de jeudi à vendredi. Le terrain est donc passé de "bon" (good) à "bon, souple" (good to soft). La piste de Newmarket draine très bien et l’hippodrome est en plein vent. Il faut donc qu’il pleuve vraiment énormément pour que le terrain devienne très souple.