Balk man gagne son ticket pour le "ferdinand dufaure

Autres informations / 17.04.2016

Balk man gagne son ticket pour le "ferdinand dufaure

AUTEUIL, DIMANCHE

PRIX PHILIPPE MÉNAGER (L)

Balk Man gagne son ticket pour le "Ferdinand Dufaure"

Balk Man (Balko) est resté invaincu en deux sorties sur le steeple d’Auteuil à l’issue du Prix Philippe Ménager (L). Le poulain de la famille Papot a laissé une très belle impression, celle d’un élément de classe déjà doué à 4ans, mais qui sera encore meilleur avec l’âge. Balk Man venait de remporter le Prix Le Touquet, sur 3.500m, en prenant du champ sur le plat. L’allongement de la distance et le parcours de 4.400m imposés dans le Prix Philippe Ménager lui ont plu. Appliqué dans ses sauts, il a pris les devants de la course sur la piste intérieure. Entre les deux derniers obstacles, il a été sous la menace de Triana du Berlais XX (Presenting), mais il est bien reparti sur le plat pour laisser la pouliche de Cécile Lucas à sept longueurs. « Aujourd’hui, il fallait que Balk Man nous rassure quant à son aptitude au terrain et à la distance, nous a dit son entraîneur, Emmanuel Clayeux. C’est chose faite. Nous pensons depuis longtemps que c’est un très bon cheval. Il est en progression. Il sera encore mieux au second semestre. Il devrait aller sur le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), qui est la suite logique, puis nous le garderons pour le second semestre et le Prix Maurice Gillois (Gr1). »

Deuxième, Triana du Berlais a rassuré après sa chute survenue lors de sa précédente sortie. Elle a bien sauté et inquiété Balk Man jusqu'entre les deux derniers obstacles.

Calif d’Oudairies, un poulain d’avenir. Calif d’Oudairies (Poliglote) redescendait de catégorie après sa septième place dans le Prix Fleuret (Gr3). Après avoir attendu, il a fait mouvement au bout de la ligne d’en face. Puis il a bien prolongé son effort jusqu’au bout pour se classer troisième. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a déclaré : « Calif d’Oudairies est un cheval qui n’a que du fond. Il a très bien sauté le gros open-ditch, où il a pris deux longueurs à ses rivaux. Il court très bien. »

Il faudra reprendre Saint Xavier (Saint des Saints), sixième. En tête, il a fait une énorme faute à la rivière des tribunes, alors qu’il revenait bien en course. En outre il a été contrarié par Ralianka (Martaline), fautive au gros open-ditch.

 

La famille de Royal Palois. Balk Man a été coélevé par Xavier Leredde et madame Meunier. Xavier Leredde, ancien cavalier de l’équipe de France, élève au haras des Rouges, tout près de Saint-Lô. Ce haras fut à de nombreuses reprises tête de liste française, et même européenne, des éleveurs de chevaux de CSO. Depuis une dizaine d’années, il s’est réorienté vers les chevaux de course et a également été plusieurs fois juge lors des concours AQPS de modèles et allures. Xavier Leredde a notamment élevé Red Name, vainqueur du Prix Finot (L) 2013, et Coastalina XX (Coastal Path), troisième du Prix Finot 2015. Balk Man est un fils de Balko et de Royalty de Beriez (Lavirco), deuxième du Prix Beaurepaire 2010 pour sa seule sortie en obstacle. Royalty de Beriez est la sœur de Royal Palois (Lute Antique), vainqueur du Prix William Head (L), deuxième du Prix Héros XII (Gr3) et quatrième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).