Blue dragon doit reprendre le bon chemin

Autres informations / 01.04.2016

Blue dragon doit reprendre le bon chemin

AUTEUIL, SAMEDI

PRIX HYPOTHÈSE (GR3)

Blue Dragon doit reprendre le bon chemin

Le crack Blue Dragon (Califet) a connu un "couac" lors de sa rentrée dans le Prix Juigné (Gr3), le premier de sa carrière. Après un parcours émaillé de fautes et de frayeurs, il est tombé à la dernière haie, alors qu’il gambadait. Le cheval de Magalen Bryant n’a pas eu de problèmes à la suite de cette chute et le revoilà en piste dans le Prix Hypothèse (Gr3), sur une distance plus longue de trois cents mètres. Le terrain lourd ne le gênera pas et s’il nous montre un visage plus sérieux que la dernière fois, il est capable de reprendre le cours de ses victoires.

Avec Blue Dragon hors course, son compagnon d’entraînement, Bosseur (Coastal Path), en a profité pour gagner facilement le Prix Juigné. Ce vrai métronome méritait de remporter un premier Groupe après de nombreuses places derrière Blue Dragon. Une nouvelle fois, nous l’attendons dans les trois premiers du Prix Hypothèse.

Mais le lot de ce Gr3 est de haute volée. Face à Blue Dragon et Bosseur, nous verrons à l’œuvre Ange d’Amour (Sageburg), considéré comme un cheval de Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Lauréat du Prix Général Donnio (L) l’automne dernier, le pensionnaire de Julie Laurent-Joye vient de faire une rentrée prometteuse. Il a longtemps tenu tête au champion Storm of Saintly (Saint des Saints) dans le Prix Jean Doumen, concluant deuxième. Avec une course dans les jambes, il s’annonce très dangereux.

Le retour de Le Grand Lucé. Le Grand Lucé (Dream Well) est un cheval d’exception. C’est pourquoi ce sera un plaisir de le revoir en piste après plus d’un an d’absence. Jamais plus loin que cinquième, il a remporté trois Groupes et trois Listeds. À l’automne 2014, il avait gagné brillamment le Prix Carmarthen (Gr3) et la place de numéro 1 des hurdlers français lui paraissait promise. Mais il a connu un souci de santé. Face à des chevaux ayant déjà couru, il n’aura pas la tâche facile, mais il devrait bien se défendre. Compagnon d’entraînement et de couleurs de Le Grand Lucé, Hippomène (Dream Well) rendra du poids à tous ses adversaires. Lauréat des Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1), il est très à l’aise à l’automne. Sixième de ce Prix Hypothèse pour sa rentrée 2015, il devrait encore prendre une petite place.

Martalette (Martaline) est à créditer d’une bonne réapparition dans le Prix Juigné (3e). Elle apprécie le terrain lourd et le ciel est donc de son côté. Elle doit de nouveau bien se comporter.